Audi

Audi A3 : comme un air de famille stylistique et technologique

Apparue en 2012, l‚ÄôAudi A3 s‚Äôoffre le premier lifting de mi-carri?®re. La berline compacte re?ßoit des retouches cosm?©tiques, s‚Äô?©quipe des derni?®res technologies de la marque et adopte de nouvelles motorisations.

+ de photos Audi A3 2016

À l’extérieur, les évolutions sont timides, mais les regards exercés pourront reconnaître l’apparition de nouveaux phares aux traits angulaires et qui singent ceux de l’Audi A4. Reconnaissables par leur signature à LED, les optiques reçoivent, en option, la technologie Matrix LED. Les boucliers sont remaniés, tout comme la calandre, le diffuseur ou les feux arrière, dont le bandeau lumineux est censé élargir visuellement la voiture.

Les technologies des plus grandes :

Dans l’habitacle pas de gros changement, hormis derrière le volant. Comme l’Audi TT, la R8 ou la nouvelle A4, la compacte s’équipe, en option encore une fois, du Virtual Cockpit, le bloc d’instrumentation analogique de 12,3 pouces. L’écran de 7 pouces sur la console centrale est fourni de série. Le système MMI a été mis à jour et il devrait intégrer les fonctions Car Play et Android Auto, comme sur la berline familiale.

Entre autres fonctions, l’Audi A3 embarque les dernières aides à la conduite comme l’Audi Active Lane Assist, l’Audi Pre Sense ou l’Audi Adaptative Cruise Control : ce régulateur adaptatif, associé au Traffic Jam Assist, permet une conduite automatisée dans les embouteillages, en jouant sur l’arrêt ou le redémarrage du moteur, mais aussi sur la direction.

Deux nouveaux moteurs :

La gamme de motorisations s’agrémente désormais d’un 3 cylindres 1,0 litre TFSI de 115 ch et 200 Nm de couple, qui remplace le 1,2 litre TFSI de 110 ch. En haut du rayon essence, le 1,8 litre laisse sa place à un 2,0 litres TFSi de 190 ch et 320 Nm. Un nouveau diesel 1,6 litre de 110 ch fait son apparition, alors que les deux 2,0 litres de 150 et 184 ch restent au catalogue. Ces motorisations peuvent être accouplées à la boîte manuelle à six rapports ou aux unités S-tronic automatiques, ainsi qu’à la transmission Quattro.

Les variantes e-Tron et g-Tron sont toujours proposées. L’Audi S3 compte toujours sur son 2,0 litres TFSI, qui gagne 10 ch pour afficher 310 ch. L’Audi RS3, devrait suivre la même trajectoire avec un peu plus de puissance. On espere toutefois qu’elle puisse conserver son 5 cylindres.

L’Audi A3 sera disponible à partir du mois de mai. Les prix seront dévoilés dans la foulée.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Audi A3 : comme un air de famille stylistique et technologique

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter