Audi Prologue Concept A9

Audi prologue : l'aube d'une nouvelle ?

Appel?© ?† devenir la future A9, le concept Audi prologue d?©voil?© au salon de Los Angeles marque le d?©but d\'une nouvelle ?®re stylistique pour le constructeur aux anneaux. Les lignes de ce coup?© 2 portes sont marqu?©es par la fluidit?© mais aussi l\'empreinte statutaire de la calandre et la robustesse de quelques ?©l?©ments plus marqu?©s qu\'?† l\'habitude. Sous le capot, on retrouve un V8 4.0 litres TFSI de 605 chevaux.

C'était annoncé, on l'avait même entr'aperçu avec des esquisses, Audi allait marquer le salon de Los Angeles 2014 avec un imposant concept qui compterait dans l'histoire de la marque. En effet, son étude de style baptisée prologue se positionne non seulement comme celle qui préfigure la future A9, appelée à devenir le porte-drapeau du constructeur aux anneaux, mais elle définie également une nouvelle orientation stylistique, qui se fera bientôt sentir sur toute la gamme, mais surtout sur les futures évolutions des A6, A7 Sportback et A8. Tout un programme...

L'A9 face à la Classe S Coupé
Avec sa longueur de 5,10 mètres, le concept Audi prologue est légèrement plus court qu'une A8 et, avec sa carrosserie coupé, logiquement un peu plus bas. Il se positionne comme un grand coupé 2 portes, montrant que la future A9 concurrencera directement la Mercedes Classe S Coupé. Une version A9 Sportback à 5 portes n'est cependant pas à exclure par la suite.

Désormais intégrée à l'architecture de la carrosserie et intégrant les anneaux, la calandre singleframe est étirée et légèrement abaissée par rapport aux modèles actuels de la gamme Audi. Les projecteurs laser encore affinés sont positionnés au-dessus de cette calandre et on remarque aussi l'aspect dynamique apporté par les petites ailettes placées devant les prises d'air du bouclier. De leur côté, les épaulements élargis à l'avant et à l'arrière évoquent la robustesse et la transmission intégrale quattro qui équipe bien entendu ce concept.

Un avion de chasse de 2 tonnes
Plus sage malgré la conception originale des feux et la présence d'un diffuseur intégrant une double sortie d'échappement trapézoïdale, l'arrière est également là pour rappeler que l'A9 sera d'abord un modèle statutaire. Mais les performances, en tout cas du concept, sont au rendez-vous grâce à un V8 4.0 litres biturbo qui développe une puissance de 605 chevaux et un couple de 700 Nm. Un overboost de 15 secondes permet même de faire grimper le couple à 750 Nm. Pesant près de 2 tonnes, l'Audi prologue est tout de même propulsé de 0 à 100 km/h en 3,7 secondes, pour une consommation estimée à 8,6 litres/100 km.

La suspension pneumatique avec amortissement régulé offrira sans doute un confort royal tandis qu'à l'intérieur, c'est la technologie qui est mise en avant avec une nouvelle version du "Cockpit Virtuel" inauguré avec la TT 2014. Les surfaces tactiles dédiées à l’affichage et à la commande sont intégrées au tableau de bord et à la console du tunnel central, et l’infodivertissement met en contact le conducteur et ses passagers. Ceux-ci sont reconnus à leur arrivée à bord par leur smartphone, afin que les sièges et la climatisation se règlent automatiquement selon leurs desiderata.

 

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Audi prologue : l'aube d'une nouvelle ?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter