Harley Davidson

Battle of the Kings : chez Harley on transpire le custom

La plus c?©l?®bre firme de Moto made in USA, je parle ?©videmment de Harley Davidson, a cr?©?© un une gamme compos?©e de sept motos d?©pouill?©es ?† personnaliser¬†: les Dark Custom.

Pour valoriser ce potentiel, la marque a fait participer ses concessionnaires Harley-Davidson d‚ÄôEurope, du Moyen-Orient et d‚ÄôAfrique, afin de cr?©er une moto Harley-Davidson unique en puisant dans un stock de pi?®ces d‚Äôune valeur de 6¬†000¬†euros.

Aujourd‚Äôhui, Harley nous d?©voile le gagnant fran?ßais.

+ de photos Harley-Davidson Roadster Lakester

Le gagnant français a été désigné jeudi soir lors d’une soirée Dark Custom par un jury d’experts. Le Custom King français de la meilleure customisation du Roadster est Harley-Davidson La Rochelle avec son modèle « Lakester ».

Classement français du « The Battle of the Kings » :
1- Harley Davidson La Rochelle
2- District 78
3- Harley Davidson Limoges
4- Harley Davidson Vallée de Chevreuse
5- Harley Davidson Mulhouse

Lakester : Notre moto est une machine de record, elle reflète la vitesse...

La partie avant est dissimulée derrière un carénage en carbone sur mesure fixé sur une araignée faite maison. La coque arrière est réalisée à partir d’un réservoir de sportster 883 qui rappelle les lignes tendues de l’avant de la moto. Le réservoir provient d’un Forty-Eight dont la pompe à essence a été délocalisée dans la coque arrière avec l’ajout d’un manomètre de pression d’essence. Les commandes reculées, les amortisseurs arrières, le demi-guidon racing, la panoplie Harley-Davidson finition BURST et l’échappement sur mesure renforcent cette volonté de recherche de performance. La décoration s’inspire du département compétition Screamin Eagle, revisité par HDLR avec les damiers et les scalops typiques des motos du lac salé. PP signifie « Production - Production », la catégorie dans laquelle court notre moto.

Equipe des vainqueurs de The Battle of Kings de Harley Davidson

David Le Tortorec, technicien H-D depuis 10 ans.

« Je suis passionné par Harley-Davidson depuis ma tendre enfance. La première moto qui m’a fait vibrer était le Sportster bobberisé d’un voisin dans le début des années 1990. Suite à cette rencontre, je me suis passionné pour l’histoire très riche de la marque. Après avoir travaillé dans la mécanique automobile en Bretagne, mon arrivée sur Paris en 2007 a été le déclencheur : “si je monte à Paris c’est pour travailler chez H-D”. Depuis je n’ai plus quitté la marque. J’ai eu de nombreuses Harley, mais la seule que je garde est un sportster 1991 gentiment modifié. Notre Battle 2017 est le résultat d’un travail collectif tant pour le style, la déco que la réalisation mécanique. » 

Prochaine étape…

Harley-Davidson La Rochelle représentera maintenant la France pour la Battle Of The Kings Europe, face à ses concurrents et amis concessionnaires d’Europe, tout au long de l’année, jusqu’à la finale qui aura lieu au salon de l’EICMA de Milan en novembre 2017, où sera annoncé le nom du grand gagnant européen.

La Battle Of The Kings est un symbole indéniable de l’héritage custom de la marque, très ancré au sein du réseau.

Harley Davidson Lakester Roadster

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Battle of the Kings : chez Harley on transpire le custom

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter