Koenigsegg

Crash de la Koenigsegg One:1 : un capteur ABS en faute

Il y a quelques jours, une Koenigsegg One:1 s’est crashée sur la piste du Nürburgring. Plutôt que d’envoyer la carcasse à la casse, le constructeur suédois a rapatrié la supercar pour procéder à une autopsie.

+ de photos Koenigsegg One 1 Crash

Depuis la réouverture de la chasse au chrono sur le circuit du Nürburgring, Koenigsegg a aligné les tours avec une One:1. Après de longues séries de tours, la bête de 1 360 ch est allée embrasser violemment le rail de sécurité. Si le nombre d’exemplaires est descendu de six à cinq, le pilote est sorti indemne de cet accident.

Après une période de questionnement, Koenigsegg a annoncé que cet accident était dû à la panne d’un capteur de freinage ABS de la roue avant gauche. Lancée à 170 km/h, le système défaillant n’a pas permis au pilote d’éviter le rail de sécurité.

L’artisan suédois a également annoncé que le châssis de cet exemplaire serait reconstruit et que la chasse au chrono devrait rapidement reprendre sur l’Enfer vert avec la Koenigsegg One:1.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Crash de la Koenigsegg One:1 : un capteur ABS en faute

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter