Renault Duster Dakar

Dakar 2016 : Renault affiche des objectifs modestes pour son Duster

Contrairement ?† Peugeot et au 2008 DKR, Renault ne vise pas la gagne sur le Dakar 2016. Le Duster engag?© par le losange et pilot?© par l\'?©quipage argentin compos?© d\'Emiliano Spataro et Benjamin Lozada ambitionne un Top 10 avec un v?©hicule all?©g?© soutenu par Renault Sport Technologies.

29e en 2013, 14e en 2014 et 21e en 2015 : en trois participations, l'équipage argentin composé d'Emiliano Spataro et Benjamin Lozada a toujours amené son Duster à l'arrivée du Dakar, même si ce fut à chaque fois assez loin du vainqueur (à plus de 8 heures de la Mini d'Al-Attiyah – Baumel l'an dernier). Cette année encore, le SUV badgé du losange ne jouera pas la gagne, contrairement au Peugeot 2008 DKR, mais affûté par Renault Sport Technologies, il devrait permettre à son pilote et son copilote de jouer le Top 10 de la course.

Le Renault Duster Dakar (sur plusieurs marchés émergents, notamment en Amérique du Sud, ce n'est pas le badge Dacia mais bien le losange que porte le SUV roumain) a pour cela suivi une cure d'amaigrissement, pendant que le châssis était optimisé pour les terrains si spécifiques qui seront rencontrés, en Argentine et en Bolivie. Son moteur, le fameux V8 VK-50 de l'Alliance Renault-Nissan, a quant à lui été boosté à 387 chevaux.

Un deuxième Duster Dakar sera engagé sur l'édition 2016 du Dakar, piloté par Christian Lavieille, associé à Jean Michel Polato.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Dakar 2016 : Renault affiche des objectifs modestes pour son Duster

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter