Sport

Deux MAZDA 3 pour gagner le troph?

Quand Max Mamers lança en 1990 le Trophée Andros des courses sur glace, on ne se doutait pas de l’importance qu’allait prendre cette compétition au point que les constructeurs s’y intéressent directement ou par leurs filiales, comme Mazda, par exemple.

+ de photos Sport Mazda3 Andros

L’an dernier, MAZDA  France décidait de s’engager pour  trois années dans cette compétition avec un titre de champion en ligne de mire. Sans faire offense à Olivier Panis un des pilotes Mazda de l’an dernier, il est certain que pour mettre le maximum d’atouts dans leur jeu les responsables Mazda France avait tout intérêt à recruter « la pointure » des courses sur glace en la personne de Jean Philippe Dayraut, quintuple vainqueur du trophée et fort de 47 victoires sur des autos différentes. C’est chose faite mais pour compléter le package 2015, Mazda, qui engagera donc deux Mazda 3, a embauché un jeune espoir, qui lui aussi sait faire parler la poudre…blanche. Rien à voir avec la dope mais Tomas Heikkinen roule très fort en rallycross au point de terminer second au championnat du monde derrière Peter Solberg et d’avoir décroché une médaille d’or en rallycross aux X Games de Los Angeles en 2013.

Jacques Wolff un habitué du trophée Andros sera associé à J.P Dayraut, alors que Patrick Lhoste, gentleman-driver, roulera aux côtés du jeune finlandais.

Il est certain que la qualité des voitures Mazda ne fait aucun doute mais l’utilisation très spécifique pour la glace  nécessite une connaissance du sujet et une expérience importantes. On peut penser, que Dayraut habitué de travailler avec une écurie extrêmement qualifiée, n’a pas eu beaucoup de mal à convaincre Mazda de faire confiance à Saintéloc pour relever ce défi d’être titré. Depuis 2004 Sébastien Chétail, le boss de Saintéloc Racing, réalise des prouesses avec son équipe dans divers championnats et, sa complicité avec Dayraut, démontrée depuis des années, devrait permettre de concrétise les grands espoirs des responsables Mazda.

Lors d’une présentation officielle dans le cadre du Mondial de l’automobile, les partenaires de cet engagement officiel pour ces compétitions sur glace, toujours spectaculaires, entouraient les responsables Mazda France. Motul par la voix de Thierry Martin Responsable Marketing France, expliquait :

« Nous sommes fiers de cette nouvelle collaboration. Mazda et Motul se rejoignent sur beaucoup de points communs, telle que la constante recherche de nouvelles technologies mais aussi l’implication dans le milieu des sports mécaniques. Être aujourd’hui dans le cadre du Trophée Andros le partenaire lubrifiant d’une marque de cette qualité reflète bien notre aspiration à toujours proposer des produits de plus en plus performants. »

Les pneus Yokohama seront également de l’aventure, voire de la fête, puisque les objectifs communs de Mazda, des partenaires, des pilotes, de l’équipe Saintéloc n’est pas seulement de gagner des courses et de cette manière,  battre le record des victoires dans le trophée détenu par Yvan Muller, mais aussi d’être couronné en fin de saison.

Le début des « hostilités » est prévu à Val Thorens les 6 et 7 décembre prochains.   

Crédit photographique: Gilles Vitry, La Revue Automobile

Alain Monnot

Votre avis nous intéresse sur :   Deux MAZDA 3 pour gagner le troph?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter