Dodge

Dodge Challenger Demon : gardée secrète même en interne

Pour lancer la Dodge Challenger Demon, le fabricant américain a mené une longue campagne de communication. En interne, l’équipe en charge du projet a dû camoufler le Muscle Car pour éviter les fuites.

+ de photos Dodge Challenger SRT Demon

Avant le Salon de New York plus tôt cette année, Dodge a orchestré une campagne de teasers visant à faire monter la pression autour de la Dodge Challenger Demon. Une machine qui allait affoler tous les chronos et faire peur à la concurrence.

Pour éviter les fuites et renforcer le mystère autour du Muscle Car, Dodge a aussi usé de ruse en interne. Ainsi, une petite équipe a travaillé sur le projet à l’abri des autres regards. Durant les phases de recherches et développement, le moteur a été baptisé Benny pour éviter les soupçons et les unités de mesure ont été changées : en passant au banc, le bloc 6,2 litres affichait des valeurs de puissance et de couple proches d’un moteur Hellcat.

En réalité, le V8 6,2 litres compressé développait la puissance de 851 ch pour 1 044 Nm de couple, dans sa configuration la plus extrême. La Dodge Challenger Demon s’autorise un 0-100 km/h en 2,3 secondes et un 400 mètres D.A. en 9,65 secondes.

Des chronos qui lui offrent la première place du podium dans la catégorie des voitures de série.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Dodge Challenger Demon : gardée secrète même en interne

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter