Dodge

Dodge Challenger Demon : le Jugement Dernier

Attendue pendant de longues semaines, Dodge profite enfin du Salon de New York pour lancer la Challenger Demon. Et le constructeur n‚Äôa vraiment pas fait les choses ?† moiti?©.

+ de photos Dodge Challenger

Ces dernières semaines, la Toile s’est enflammée autour des multiples teasers du constructeur autour de la Demon. Le Muscle Car montre enfin le bout de son capot et met fin à toutes les rumeurs, mais elle confirme un seul sentiment : elle va tout dézinguer.

Jusqu’à 851 ch sous son Air Grabber :
La Dodge Challenger Demon embarque le V8 6,2 litres à chambre hémisphérique de la Hellcat, qui a reçu toutefois quelques modifications. Les organes mécaniques internes ont été remplacés par des pièces plus robustes, pour pouvoir encaisser le souffle de 14,1 psi du compresseur de 2,7 litres de capacité et un fonctionnement à l’essence de course. Car la Demon est la première sportive routière conçue pour embarquer de l’indice d’octane 100 dans son réservoir.

Avec cette configuration, la Dodge Challenger Demon produit 133 ch de plus que la Hellcat, soit 851 ch pour 1 044 Nm de couple. Avec un carburant conventionnel, la Demon avoue toutefois une puissance de 808 ch et 972 Nm. Une cavalerie envoyée aux quatre roues motrices via la boîte automatique TorqueFlite 8HP9 à 8 rapports, équipée, c’est une première sur une voiture de série, d’un TransBrake. Directement relié à l’arbre de transmission, ce Launch Control serait plus efficace de 30 % que les systèmes habituels sollicitant les freins.

Un équipement de dragster :
La salle des machines est gavée en air par plusieurs aérations, dont une placée dans le bloc optique, comme le font certains tuners ou préparateurs. La climatisation est déroutée vers le bloc moteur pour en assurer son refroidissement et le compresseur peut aussi être refroidi après la coupure du moteur, comme sur les dragsters.

Elle embarque des pneus Nitto NT05 de 315/40 R 18 particulièrement bien adaptés au drag race et un Line Lock pour pouvoir effectuer des burnouts afin de faire monter la température des pneus. La Dodge Challenger Demon est livrée de série avec un seul siège, mais une option à 1 dollar symbolique permet de vous offrir de la compagnie. Certains devraient tout de même préférer économiser les kilos et conserver les 1 928 kg de la Demon.

Aucune ne tient la comparaison sur le 400 mètres :
Avec toutes ces améliorations qui tiennent habituellement du monde de la prépa’, la Dodge Challenger Demon avance des performances d’un autre monde. Dans sa configuration la plus optimale, paramétrable depuis l’habitacle et disponible avec la clé rouge (la noire limitant la puissance à près de 500 ch), le Muscle Car annonce un 0-100 km/h en 2,3 secondes et un quarter mile (400 mètres) en 9,65 secondes. On a déjà fouillé de partout, il n’y a pas mieux dans la catégorie des voitures de série. Même la Hennessey Venom GT, la Koenigsegg One:1 et la Bugatti Chiron se font lamentablement écraser à la puérile comparaison des chiffres ! Toutefois, la vitesse de passage de 225 km/h de la Demon reflète un rapide essoufflement.

À l’accélération, le conducteur encaisse 1,8 G de force et la Dodge Challenger Demon entre dans le livre des records en étant la première voiture de série capable de lever ses roues avant au lancement. Un exercice qu’elle réalise sur 89 cm.

Il n’y en a (forcément) pas pour tout le monde :
Si ce n’est pas la première fois qu’un constructeur américain s’essayer au dragster road legal (on note les Chevy Copo, Ford Mustang Cobra Jet et, sous une autre forme, la Shelby Super Snake), aucun constructeur n’a atteint un tel niveau de sérieux pour une voiture homologuée.

La Dodge Challenger Demon sera produite dès cet été à hauteur de 3 000 exemplaires pour les USA et 300 unités pour le Canada.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Dodge Challenger Demon : le Jugement Dernier

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter