DS

DS 7 Crossback : il pointera le bout de son nez ?

En plein renouvellement de sa gamme, DS apportera au Salon de Gen?®ve quelques nouveaut?©s. Parmi celles-ci, on devrait retrouver le DS 7 Crossback, le gros SUV haut de gamme fran?ßais.

Comme certains constructeurs premium, DS, la marque de luxe du groupe PSA lancée avec Citroën, s’est focalisée sur la Chine, oubliant un peu ses origines. Dans l’Empire du Milieu, le constructeur a lancé la DS 5LS ainsi que le DS 6WR, le SUV tiré du concept Wild Rubis. Toutefois, DS profitera du Salon de Genève pour apporter la nouvelle génération, le DS 7 Crossback. Et cette fois-ci, le SUV sera d’envergure mondiale.

Une nouvelle annoncée en filigrane par Yves Bonnefont, le directeur de la marque, qui s’est affiché sur Twitter au volant du DS 7 Crossback lors d’un essai de la suspension pilotée par GPS : connectés aux données satellites, les amortisseurs anticiperont le relief de la route. Le DS 7 Crossback sera basé sur la plateforme EMP2 du groupe, comme le Peugeot 3008, une référence en termes de dynamisme dans la catégorie.

Malgré un patronyme relié à la prochaine grande berline DS 7, le DS 7 Crossback adoptera des mensurations plus petites, allant jusqu’à 4,60 m de long. Il se mettra donc sous la dent le trio allemand Audi Q3, BMW X1 et Mercedes GLA.

La gamme de motorisations devrait être similaire à celle du Peugeot 3008. On retrouvera au rayon essence les 1,2 litre PureTech 130 et le 1,6 litre THP 165. Les motorisations diesel, nécessaires pour une commercialisation en Europe, seront représentées par les 1,6 litre BlueHDI et 2,0 litres BlueHDI de 120 ch, 150 ch ou 180 ch. Le DS 7 Crossback sera suivi en 2019 d’une version hybride rechargeable, promettant 50 km d’autonomie en tout électrique et jusqu’à 300 ch.

L’habitacle sera forcément plus luxueux que son cousin 3008, avec une sellerie en cuir cousue en diamant et des inserts en bois. L’ensemble des technologies du groupe PSA seront reprises, comme le i-Cockpit. Les lignes extérieures devraient reprendre celles inaugurées sur les concepts DS E-Tense et Divine DS.

Rendez-vous au Salon de Genève pour découvrir le DS 7 Crossback. Son prix de base devrait se situer au-dessus des 32 000 euros.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  DS 7 Crossback : il pointera le bout de son nez ?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter