Ducati

Ducati Scrambler, le retour aux sources !

Ducati succombe lui aussi ?† la mode du Vintage et de la r?©interpr?©tation moderne d‚Äôancien mod?®le. Pour cette ann?©e 2015, la firme Italienne nous propose un Scrambler, ou plut?¥t quatre Scrambler car en plus de la version n?©o-r?©tro, la Scrambler peut se conjuguer avec trois autres allures.

+ de photos Ducati Scrambler

Ducati Scrambler, du style avant tout !

Le cahier des charges était clair. Les ingénieurs devaient faire revivre une moto de légende inspirée par une icône des 70’s mais avec toutes les spécificités techniques actuelles.

Cet esprit se voit d’emblée sur le réservoir qui reprend une forme de goutte d’eau, fidèle à la conception originelle. Le bouchon de réservoir, avec l’inscription « né en 1962 », reflète le système de fermeture du réservoir en vogue il y a plus de 40 ans. Un trait de caractère supplémentaire est fourni par les caches latéraux du réservoir, en aluminium brossé qui peuvent recevoir des logos spécifiques selon les versions. La selle a été formée avec soin pour se confondre avec le réservoir et ainsi ne pas rompre la ligne de profil.

Le modernisme se retrouve dans le choix d’une fourche inversée, des jantes en alliage, d’un mono-amortisseur, des étriers de frein à montage radial et des optiques. D’ailleurs les designers ont repris le phare rond emblématique du premier Scrambler, mais ils y ont associé une technologie à LED ultra-moderne avec un cerclage lumineux, utilisé comme feux de position. Sur le dessus du projecteur on retrouve le contacteur qui devra accueillir la clé de démarrage. A l’arrière se trouve un éclairage entièrement à LED. Cela fournit une lumière tamisée et l’effet « soft » obtenu grâce à la combinaison d’un diffuseur opaque associé à une carte électrique à 12 LED (qui se transforment en 18 LED quand le frein est actionné).

Tableau de bord du Ducati Scrambler

Le tableau de bord est constitué d’un simple écran rond, positionné légèrement sur la droite au-dessus du phare. Entièrement digital, il dispose d’une graduation, pour le régime moteur, à l’image de celles que l’on trouvait sur les compteurs des motos des années 70, (positionnée dans la partie inférieure). Les chiffres du régime moteur vont de gauche à droite en grossissant quand le régime augmente. Le tableau de bord du nouveau Scrambler est aussi caractérisé par un totaliseur kilométrique et deux partiels, un indicateur kilométrique de réserve, un voyant de réserve de carburant, un affichage de température ambiante, des rappels d’entretien, une horloge et un indicateur d’ABS. Le pilote peut aussi compter sur un témoin moteur de pression d’huile, un voyant de plein phare, un indicateur de point neutre, un voyant de clignotants, d’un dispositif électronique d’immobilisation et d’un témoin de surrégime.

Le moteur de la Ducati Scrambler

Entre les cuisses, le pilote du Scrambler disposera d’un bicylindre Desmodue qui a été conçu pour favoriser une conduite souple. Il fournit la puissance de 75 ch à 8250 tr/mn et 68 Nm de couple à 5750 tr/mn. Il est dérivé du moteur de la Monster 796 qui a été réalésé pour monter à 803 cm3. La puissance passe sur la roue arrière via la boîte de vitesses à six rapports. Le deux pattes de la Scrambler est conçu pour un entretien planifié tous les 12000 km.

Un Scrambler pour tous …

Pour plaire au plus grand nombre, le Scrambler est décliné en plus de « l’Icône » en trois variantes bien différentes.

Ducati Scrambler Classic
Le Classic est pour les pilotes qui souhaitent un style et des détails seventies. Pour offrir cette ambiance, il se pare d’un garde-boue en métal, de jantes à bâtons, une selle marron flanquée d’une couture du losange et d’un support de plaque « traditionnel ». Le logo Scrambler Classic est celui qui ressemble le plus à son homologue des 70’s, parfaitement en adéquation avec le « Orange Sunshine » du réservoir tout comme le Scrambler original avec une bande noire centrale.

Ducati Scrambler Urban Enduro
Parfait pour la jungle urbaine cette Scrambler est prête pour passer des rues des villes aux routes de campagnes avec son garde-boue haut, sa grille de phare, son renfort de guidon et ses jantes à bâtons. La peinture verte sauvage, le sabot moteur et la protection du phare complètent le style du caractère Enduro. Le Scrambler Urban Enduro est aussi reconnaissable par son large logo « X » sur son réservoir, un rappel très clair à la nature off-road de la moto.

Ducati Scrambler Full Throttle
Le Full Throttle puise son inspiration sur les pistes de Flat-Track et du monde la course. Le réservoir au noir profond qui arbore un logo dédié avec un fond jaune et noir, évoque la vitesse, tout comme la selle avec ses inserts jaunes qui sont des dessins inspirés des origines du flat-track. Il dispose également d’un échappement racing, homologué pour un usage routier. Les éléments distinctifs sur le Full Throttle sont l’éclairage et le guidon à section variable qui en font une moto parfaite pour tous les jours mais avec une incontournable touche racing.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Ducati Scrambler, le retour aux sources !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter