Bmw

Essai BMW M550i xDrive : à la chasse de la V Max

La Série 5 était le dernier modèle de la gamme BMW à ne pas connaître de déclinaison sportive. Cette fois, c’est réglé?! Et le constructeur de Bavière n’a pas fait les choses à moitié puisque cette M550i xDrive se présente comme une véritable furieuse avec son V8 biturbo essence de presque 500 chevaux.

+ de photos Bmw M550i xDrive 2017

Il semblerait que BMW ait mis les bouchées doubles avec sa nouvelle Série 5. Après avoir pris le volant des 530d xDrive et 540i sDrive sur les routes de Lisbonne, voici que BMW nous dévoile sa nouvelle tête de gondole, sur ses propres terres : l’Autobahn.

Présentation...

Tout commence par un petit matin d’avril. J’ai en main un billet d’avion, direction Munich. Si le vol AF1422 me demande d’embarquer à 6 h 50 du Terminal 2F de Roissy Charles de Gaulle, il ne posera ses roues sur le tarmac de l’aéroport allemand que peu de temps avant les 9 heures du matin. La carlingue grouille de costumes sombres, de cravates monochromes et d’attaché-case en tout genre. Des hommes et des femmes hyperactifs que les gens du marketing catégorisent dans les CSP+.

Et c’est justement ces gens-là que cible BMW pour sa nouvelle Série 5. Les plus fortunés d’entre eux – puisqu’il faudra débourser la coquette somme de 88 500 € – pourront même s’offrir la terrible BMW M550i xDrive qui occupera jusqu’à nouvel ordre la position de haut de gamme, car l’arrivée d’une M5 n’est pas programmée avant 2018. Pourtant, avec son moteur ultra-puissant à technologie « M Performance TwinPower Turbo », sa transmission intégrale xDrive typée propulsion et le réglage M Performance spécifique du châssis, cette BM se place déjà comme l’une des berlines d’affaires les plus dynamiques qui soit. Une rumeur que je vais tenter de confirmer avec cette première prise en main d’un peu moins de deux journées.

Les choses en grand…

À peine sortis du couloir des arrivées de l’aéroport, des gens vêtus d’une belle veste flanquée de l’hélice se jettent sur mon acolyte (Étienne) et moi-même. Le temps semble être compté, puisqu’ils se ruent sur le matériel photo pour nous expédier dans une X5 30d xDrive qui fera notre navette.

45 minutes plus tard nous voilà dans un banal hangar en banlieue de Munich. Mais lorsque les portes s’ouvrent, c’est sur la toute première BMW M550i xDrive, qui nous attendait. Comme prise de folie, elle se met à chanter une symphonie digne d’un concert d’Iggy Pop. Une mise en scène qui peut sembler un brin trop tapageuse pour certains. Mais vos serviteurs se trouvent totalement submergés par l’émotion. Je vois même l’œil de mon grand gaillard d’Étienne briller comme rarement.

(Entre nous, il a carrément osé dire qu’il « l’échangerait bien contre sa moitié »… c’est pas joli joli, tout ça ! Mais tant que cela reste dans le cercle de La Revue Automobile… ce n’est pas le trahir que de l’écrire, n’est-ce pas ?)

Bref… revenons à nos chevaux…

Clé digitale en main, nous nous précipitons sur notre belle berline teutonne. Les spotlights mettent en valeur sa magnifique robe bleu nuit. Pour rehausser sa stature de sportive, elle revêt des appendices de couleur argent mat au niveau des coques de rétroviseurs, des naseaux de l’intemporelle calandre BM et des prises d’air avant ainsi que des deux ouïes latérales (les air breathers). À ceci se rajoutent un mini aileron sur le coffre, des jantes de 20 pouces à 5 bâtons béton (en option), une double sortie d’échappement en chrome noir et des étriers de freins bleus.

En passant dans l’habitacle, on tombe littéralement sous le charme de l’ambiance à la fois luxueuse et sportive. Pour marquer l’accès à bord les marchepieds sont éclairés et griffés du « M550i xDrive ». Puis on doit s’installer dans des sièges M Sport, habillés d’un superbe cuir marron capitonné à surpiqûres. Le volant sport est gainé de cuir et les tapis de sol sont flanqués du M. La planche de bord marie parfaitement les matières pour une ambiance exclusive qui la distingue des autres productions germaniques.

La suite de notre Essai BMW M550i xDrive demain...

Gentleman Racer

Votre avis nous intéresse sur :  Essai BMW M550i xDrive : à la chasse de la V Max

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter