Bmw

Essai BMW xDrive : le tout schuss intelligent

Au fil des années, BMW ne cesse d\\'étoffer sa gamme de nouveaux modèles, en passant par toutes les niches du marché. A cela s\\'ajoute même des véhicules inédits à l\\'image du Série 2 Active Tourer, premier monospace et première traction de la marque à l\\'Hélice. Mais le constructeur reste fidèle à ses propulsions et ses quatre roues motrices. Saison hivernale oblige, nous nous sommes laissés tenter par une virée sur une piste de glace avec des BMW xDrive.

+ de photos Bmw essai xdrive sur glace

Aout 1985. Alors en pleine saison estivale, BMW présente une nouvelle déclinaison de sa Série 3 : la 325 ix, avec un "X" pour trahir la présence d'un transmission intégrale. Doté d'un moteur de 171 ch, cette version a rapidement trouvé son public avec ses quatre roues motrices efficaces mais à la répartition du couple permanente de l'ordre de 37/63 %.

Les années passant et la technologie évoluant à vitesse grand V, la transmission intégrale de BMW s'est agrémentée de l'électronique pour un fonctionnement plus intelligent. Le xDrive était né et depuis ces dernières années le fabricant allemand surfe sur le succès : sur l'exercice 2014, BMW France a immatriculé 18 297 véhicules (38 % des ventes) équipés de la technologie xDrive et devient le premier constructeur de transmission intégrale en France. Nous avons donc succombé à l'appel de la montagne pour découvrir en détail les dessous de cette success-story.

Pour découvrir le système xDrive dit intelligent, nous avons en premier lieu pris les commandes du BMW Série 2 Active Tourer dans sa version 225i xDrive, une nouveauté dans la gamme. Avec la totalité des aides à la conduite et comptant sur les 231 ch et 350 Nm de couple, le système xDrive fait des prouesses, repoussant toujours un peu plus les limites de l'adhérence. Lorsque le conducteur se laisse emballer par l'enthousiasme procuré par une session de conduite sur glace, le contrôle de trajectoire DSC parvient à ramener la voiture sur son axe en gérant le couple en 1/10ème de seconde.

Bien entendu, comme toutes les BMW qui se respectent, les aides peuvent être mises sous silence pour laisser la place au fun. Décrié pour son architecture à traction avant, le BMW Série 2 Active Tourer xDrive peut alors devenir une propulsion puisque le système peut renvoyer la totalité du couple sur le train arrière lors de certaines situations, avant de reprendre une répartition avant/arrière naturelle. Du bonheur pour les papas qui rêvaient d'un Série 2 Active Tourer à roues arrière motrices.

Profitant d'une piste privatisée pour l'occasion et de toute la gamme xDrive actuelle, nous nous sommes pris au jeu de goûter un véhicule plus puissant en nous dirigeant naturellement vers le BMW X6 M50d. Sous le capot du pachyderme bavarois se cache 381 ch et, surtout, un couple phénoménal de 740 Nm. Des valeurs qui, sur la neige, n'invitent pas à la gaudriole, d'autant plus que le gros bébé pèse 2 150 kg !

Ici, le couple omniprésent dès 2 000 tr/min oblige le conducteur à jouer finement de la pédale de droite pour garder le cap sur chaussée verglacée. Aides à la conduite sur off et le mode Sport + enclenché, le X6 peut alors gratifier son conducteur de quelques dérives (jusqu'à 8°d'angle) sans donner de sueurs froides, le système xDrive étant toujours parfaitement coopératif et réactif dans ces conditions, sans être trop castrateur.

Dans son mode le plus assisté où le système s’occupe de tout en termes de répartition et de dosage du couple, la transmission xDrive permet d’appréhender la saison hivernale sans souci. En répartissant le couple sur l'essieu avant ou arrière, la transmission intégrale de chez BMW remet systématiquement la voiture dans l'axe en cas de perte d'adhérence. Raillées injustement par les puristes, les BMW intégrales changent pourtant de personnalité si l’on explore les différents modes de conduite. Avec un train arrière privilégié, le xDrive est sans doute l’une des transmissions intégrales des plus sympas à mener.

Bien entendu, ce système abouti ne fonctionnera à plein qu'avec quatre pneus hiver et de la dextérité dans la gestuelle adoptée derrière le volant.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Essai BMW xDrive : le tout schuss intelligent

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter