Jeep

Essai Jeep Grand Cherokee resyl?

En m?™me que temps que le SRT, nous avons pu essayer une autre motorisation du Grand Cherokee restyl?©, plus conforme au march?© europ?©en cette fois‚Ķ

+ de photos Jeep Grand Cherokee Summit Signature

On ne le sait pas forcément, mais Jeep est le premier constructeur du groupe FCA (Fiat-Chrysler). L’année dernière, 1 400 000 véhicules ont été produits, la prouesse étant qu’il n’en y eut « que » 400 000 en 2010 ! En Europe, le premier marché est l’Italie, en grande partie grâce au vaste réseau de distribution de Fiat. 

jeep cherokee restylé avant

Summit Signature exclusive à la France
Le nouveau restylage de la troisième génération du Grand Cherokee est l’occasion pour Jeep France de proposer une nouvelle finition au catalogue, encore plus luxueuse. Pour les amateurs de sport, il y a la SRT que nous vous avons déjà proposée à l’essai. Quant aux baroudeurs, ils peuvent se lâcher avec la Trail Hawk, pensée pour des excursions sauvages. 2017 marque l’apparition d’une série spéciale Night Eagle

Le GC fait office de vaisseau amiral à la marque Jeep et il n’en est que magnifié par la finition Summit Signature. Elle se distingue, entre autres, par sa sellerie cuir matelassée de toute beauté. La sono Harman Kardon à 19 haut-parleurs est une véritable boîte de nuit roulante qui fera trembler de bonheur tous les amateurs de bonne grosse basse. Seule faute de goût, de mon point de vue, la console centrale partagée avec les Maserati Ghibli et Quattroporte, qui n’est pas au niveau des prétentions de ces modèles. Rien à redire en revanche sur le système tactile U Connect de 8,4 pouces.

Le GC 2017 fête les 25 ans du produit. Il se reconnaît à sa nouvelle calandre et la signature lumineuse à LED tandis que cette finition lui apporte les jantes 20 pouces en chrome satiné. Les tarifs sont de 76 400 €, mais ils débutent, en réalité, à 56 900 €. Ce sont cependant des valeurs qui ne signifient pas grand-chose, car il s’agit d’un SUV destiné aux flottes. Or ces dernières ne résonnent que par mensualités… 

jeep cherokee restylé intérieur

Moins de 5 mètres !
C’est nettement moins qu’un Audi Q7 par exemple. Voire qu’une Opel Insignia Grand Sport, dans un autre registre. En effet, le Grand Cherokee ne dépasse pas les 4 m 90 de long et ne propose, de ce fait, que cinq places. 

L’offre Jeep en France se fait autour de deux axes. D’un côté, on trouve les GC, Cherokee et Compass. De l’autre, le Wrangler et le Renegade. 

V6 diesel/boîte auto 8
Pour le même prix, vous avez le choix sur cette finition entre le V8 essence 5,7 litres et le 3.0 V6 Multijet II de 250 chevaux et 570 Nm. Après avoir fait mumuse en SRT, c’était naturel de s’orienter ensuite vers le diesel. Les valeurs sont prometteuses alors que le 0 à 100 km/h est réalisé en 8,2 secondes. Plus que des watts, c’est bien des Newtons-mètres qu’il faut sur ce type d’engin. Bien que relativement bruyant, ce six cylindres, répandu dans le groupe, affiche une belle souplesse. Gage de modernité, le Jeep reçoit depuis le précédent restylage la boîte automatique ZF à huit rapports. Ainsi équipée, la consommation du GC Multijet II s’est stabilisée à une moyenne de 10l/100 km sur l’ensemble de l’essai, plutôt dynamique et comportant des trajets urbains. Presque toujours réussie, la transmission ZF m’a tout de même déçu dans sa gestion. Je l’ai trouvée à la peine et hésitante dans ses changements de rapport. Le mode manuel est quasiment obligatoire pour gagner en agrément ce qui est dommage pour une boîte auto ! C’est d’autant plus incompréhensible qu’elle est parfaitement gérée sur le SRT… 

jeep cherokee restylé route

Sur la route
Un 4x4 et une Américaine. Les clichés doivent aller bon train. « Ça tourne pas, c’est fait pour aller tout droit ». Eh bien, détrompez-vous ! Basé sur une plateforme remaniée dont il ne reste plus que 20 % de pièces d’origine Daimler, le Grand Cherokee se conduit comme un SUV européen. C’est rigide, ça tient bien le pavé, ça sous-vire un peu, mais sans plus, et c’est confortable

La suspension pneumatique offre cinq hauteurs de caisse que l’on choisit par le biais d’une molette. Les capacités de tout-terrain sont assurées par les Quadrac-Trac II (différentiel à glissement limité) et Quadra-Drive II, compris en série selon les finitions. 

Notre périple vendéen nous a emmenés jusqu’à l’île de Noirmoutier où nous avons eu la possibilité de traverser l’Océan par le passage du Gois. La marée était avec nous ! Ce dernier millésime dispose en outre des dernières assistances à la conduite en vogue. Par ailleurs, la capacité de tractage est de 3 500 kg et le système anti-louvoiement est là pour faciliter la conduite. 

Conclusion
Après l'étonnant SRT, le Grand Cherokee restylé confirme dans cet essai le turbo diesel maison. Sérieux en comportement routier, le seul reproche concerne l’ensemble moteur/boîte qui aurait mérité un meilleur agrément… 

BIEN VU
Design plutôt réussi
Intérieur/équipements
Châssis sérieux

À REVOIR
Agrément de la boîte automatique

Note : 15/20
Tarifs : 76 400 euros pour la Summit Signature
Crédit photo : Julien Fautrat pour La Revue Automobile

Maxime Joly

Votre avis nous intéresse sur :  Essai Jeep Grand Cherokee resyl?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter