Mitsubishi

Essai Mitsubishi Space Star

Mitsubishi renouvelle son offre de citadine avec cette toute nouvelle Space Star. Dés le premier coup d’œil on s’aperçoit que cette nouvelle Mitsubishi Space Star n’est pas là pour faire tourner les têtes. Le concours de la plus belle voiture de l’année n’est pas son objectif ! Mais sous son design banal se cache une nouvelle venue pétrie de qualités.

+ de photos Mitsubishi Space Star Intense

La voiture : Mitsubishi Space Star 1.2 Intense AS&G

Notre essai c’est donc porté sur cette Mitsubishi Space Star 1.2 Intense AS&G qui représente le haut de gamme de cette nouvelle citadine. La marque en demande 13.990 euros pour en prendre commande. Pour ce tarif, le constructeur Nippon offre un 3 cylindres de 1,2 litres de 80 chevaux à 6000 tr/min et un couple de 106 Nm à 4000 tr/min. De quoi réaliser un 0 à 100 km/h en 11,7 secondes et d’atteindre les 180 km/h. Le tout avec une consommation mixte de 4,1 litres d’essence soit 96 gr de CO2 par km.

Avec cette finition Intense, la citadine offre de série : les jantes 14 pouces en aluminium, la caméra de recul, les poignées de portes et rétroviseurs couleur carrosserie, le levier de vitesses et volant 3 branches gainés cuir, les vitres électriques, le système d'ouverture et de démarrage sans clé et le système de navigation bluetooth avec fonction mains libres et reconnaissance vocale.

Les fiches techniques de la Mitsubishi Space Star

L’arme urbaine de Mitsubishi !

En créant cette nouvelle Space Star, Mitsubishi ne cherche pas à séduire la clientèle des citadines à la mode comme la Mini, la Citroen DS3, la Fiat 500 ou encore l’Audi A1. Bien au contraire elle cherche avant tout à séduire les conducteurs pragmatiques à la recherche d'une voiture compacte et sobre au quotidien ...

Avec un poids très contenu de 845 kg (soit en moyenne 100 kg plus léger que ses concurrentes) et un Cx très faible de 0.27, la petite Mitsu c’est contenté lors de notre essai de 4,8 litres d’essence sur route et de 6,3 litres en ville. La ville, c’est justement son terrain de prédilection…

Les manœuvres, un véritable jeu d’enfant ! Car avec son rayon de braquage de 4.60 mètres, elle se positionne comme la nouvelle référence du segment. De plus, ses suspensions souples et ses sièges moelleux en font vraiment un exemple à suivre, tant passer sur les pavés est un plaisir… Si elle vise avant tout une utilisation urbaine et périurbaine, rien ne l'empêche pourtant de partir hors des agglomérations grâce à son petit moteur plein de vie.

Son 3 cylindres rempli parfaitement son rôle. Il est plein et ne rechigne pas à monter dans les tours si le besoin s’en fait sentir. Rouler à 130 km/h ne lui pose aucun problème, mais dans se cas, le trois cylindres se fait entendre et à la longue il devient déplaisant…

Pour finir on regrettera : les plastiques bas de gamme et son le look désuet.

Note : 13/20 - La Mitsubishi Space Star ravira ceux qui cherchent une citadine sans fioritures.
Place au comparatif technique entre la Mitsubishi Space Star 1.2 AS&G et la Renault Clio TCe 90

Si vous souhaitez voir le graphique sur le comparatif, il vous faut le javascript

Alves Benoit
Alves Benoit

Benoit aurait été plaquiste si sa maîtresse ne l’avait pas obligé à peindre les murs de sa classe. Il serait devenu fonctionnaire si ses parents ne l’avaient obligé à aller à l’école. Il aurait même aimé NRJ si ses compagnes ne l’avaient pas obligés à écouter de la musique classique. Maintenant, il occupe l’essentiel du temps à vadrouiller.

Votre avis nous intéresse sur :  Essai Mitsubishi Space Star

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter