Skoda

Essai Skoda Citigo restylée série Monte-Carlo

L'heure est au restylage pour la petite Tchèque. Discret, il consiste en quelques retouches sur le plan de l'esthétique et des équipements…

Dans la famille des microcitadines du groupe Volkswagen, je demande la Citigo ! Cousine des VW Up! et Seat Mii, elle compte sur ce restylage pour refaire parler d’elle et, ainsi, tenter de résister à la star de la catégorie, la Renault Twingo…

Une question de portes ...

Tel est l’intérêt de ces modèles : laisser le choix de la carrosserie. En cinq portes, elle reste encore sous la barre des 3,60 mètres, cette caractéristique lui garantissant la possibilité de se faufiler et de stationner dans les centres-ville.

Les nouveautés extérieures concernent la face avant avec la nouvelle grille et le pare-chocs redessiné. Les antibrouillards peuvent désormais inclure, en option, la fonction d’éclairage latéral. Les feux arrière sont quant à eux teintés à partir de la finition Ambition. Basée sur celle-ci, notre version Monte-Carlo est reconnaissable à ses éléments décoratifs (jantes alliage 15 pouces noires, badges Monte-Carlo, rétroviseurs couleur carrosserie, spoiler avant, becquet et diffuseur). De plus, les feux de jour à LED sont compris de série.

À l’intérieur, on retrouve une sellerie spécifique tandis que la climatisation est offerte à ce niveau. Débutant à 10 190 €, il est nécessaire de rajouter 500 € pour obtenir les deux portes supplémentaires. Par ailleurs, le volume de chargement peut passer de 251 à 959 litres, une fois la banquette arrière rabattue. Pour une question de coût, aucun système de navigation n’est proposé. À la place, une application relie le smartphone à la voiture. Le support et la connexion USB sont fournis.

Un moteur, deux puissances ...

Un seul moteur est disponible dans la Citigo en France. D’un litre de cylindrée, il existe sur deux niveaux de puissance de 60 et 75 chevaux. C’est cette dernière que nous avons choisie, imposée sur la finition Monte-Carlo.

Autant le dire tout de suite, l’agrément moteur est aux abonnés absents. Sans rien dans le sac, il est en plus handicapé par des rapports de boîte à rallonge. Suffisant pour se limiter strictement à des trajets urbains, il ne faut rien espérer de plus. Cela dit, ce n’est pas pire que ce que l’on peut trouver sur une Ford Ka+… À noter que le moteur tournant au gaz naturel n’est pas disponible chez nous.

Rien à redire de spécial sur la boîte manuelle. Elle est tout à fait correcte et se manie de façon plutôt agréable. Si vous préférez, une boîte automatique est proposée à 700 €. Malheureusement, il s’agit d’une boîte robotisée à simple embrayage. D’ancienne génération, le type de transmission ne se marie pas du tout à un usage urbain, car elle ne se libère qu’à haut régime. À faible rotation, les à-coups sont fréquents même s’il est aussi possible de les atténuer en apprenant à optimiser le changement de rapport…

Assistances à jour ...

La sécurité active ou passive n’est pas mise de côté. Le contrôle de trajectoire est bien sûr présent tandis qu’il est possible de prendre en option le City Safe Drive. Orienté vers la sportivité, le châssis de la Monte-Carlo est rabaissé de 15 mm. Très franchement, impossible de s’en apercevoir dans les rues de Prague et pas sûr que grand monde ne s’aventure sur petites routes pour tester les aptitudes sportives de l’engin, à moins d’avoir le vent dans le dos…

Conclusion

Sans être révolutionnaire, la Skoda Citigo a au moins le mérite d’être sérieuse. Une qualité primordiale pour une frange de la clientèle ne souhaitant pas d’exotisme…

BIEN VU
- Existe en trois et cinq portes
- Banquette arrière rabattable
- Présentation intérieure correcte

À REVOIR
- Agrément moteur absent
- Boîte automatique robotisée

Tarifs : à partir de 10 190 € pour la finition Monte-Carlo
Note : 14/20

Photos : Julien Fautrat pour La Revue Automobile

Maxime Joly

Votre avis nous intéresse sur :  Essai Skoda Citigo restylée série Monte-Carlo

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter