Football

Football : le temps de jeu n?

Il y a des ?©tudes parfois insolites, mais qui m?©ritent souvent que l‚Äôon s‚Äôy attarde. C‚Äôest le cas du dernier rapport publi?© par Carspring, qui s‚Äôint?©resse de pr?®s aux voitures des joueurs de foot.

Au regard des salaires mirobolants qui règnent dans le monde du football professionnel, les joueurs s’offrent régulièrement des machines de rêve. Pour se donner un ordre d’idée, Carspring a décidé de calculer le temps de jeu nécessaire par joueur pour s’offrir leur voiture.

C’est ainsi que les enquêteurs ont mis en corrélation le salaire individuel de 256 joueurs à travers le monde et le prix de leur voiture, au tarif affiché sans options et dans le pays de sélection. Le temps de jeu nécessaire a été obtenu à partir du salaire annuel du joueur, hors primes, et a été divisé par le nombre de parties jouées dans leur ligue respective. Le souci du détail n’a toutefois pas été poussé jusqu’à comptabiliser le temps réel passé sur le terrain ou sur le banc de touche.

La palme du meilleur rendement revient à Jesùs Navas, milieu de terrain à Manchester, qui roule modestement en Nissan Micra. Le joueur d’origine espagnol n’a eu besoin que de 11 minutes et 17 secondes de jeu pour pouvoir acheter la citadine. La seconde place revient à Carlos Tevez, qui peut acheter une Porsche Panamera Turbo S en 11 minutes et 35 secondes de jeu, alors que N’Golo Kanté a besoin de 12 minutes et 58 secondes pour pouvoir rouler en Mini Cooper SD.

À l’extrême opposé nous retrouvons Kgotso Moleko et sa BMW 135i cabriolet, Tom Heaton et le Range Rover Sport et George Boyd, attaquant à Burnley. Pour pouvoir prendre le volant de sa Mercedes 300 SL d’une valeur de 870 000 euros (encore bien plus aujourd’hui sur le marché de la collection), le footballeur a joué pendant 45 h 40, soit près de 31 matchs complets.

Cristiano Ronaldo, connu pour sa collection exceptionnelle de sportives, n’a besoin que de 5 h 15 pour commander une Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse, alors que Karim Benzema a eu besoin de 10 h 57 de jeu pour sa Veyron Pur Sang.

Carspring a aussi effectué une corrélation entre les segments automobiles et les positions sur le terrain. On s’aperçoit que les joueurs en positions offensives s’intéressent plus aux voitures sportives, alors que les défenseurs et gardiens préfèrent en majorité les SUV.

Pour se donner un ordre d’idée dans des sphères moins délirantes, rappelons qu’une Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse, facturée 2,5 millions d’euros, réclame 328 515 heures de travail au taux du SMIC horaire, soit 181 ans à raison de 151 heures par mois, sans débourser un centime. Un Nissan Micra, qui débute à partir de 13 590 euros, nécessite 1 783 heures, soit près d’un an de travail.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Football : le temps de jeu n?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter