Honda

Honda Africa Twin : Le mythe est de retour !

Comme une ombre qui plane au-dessus des ingénieurs de Honda. La mythique XRV750 Africa Twin a constamment été citée en référence pour sa facilité d’utilisation et son efficacité sur route comme sur les chemins, lors de la conception de la nouvelle CRF1000L. Même si celle qui porte son nom aujourd’hui ne partage aucune pièce avec la première du nom, elle a toutefois pris soin d’hériter de ses gènes et de son esprit si populaire.

+ de photos Honda Africa Twin

Née pour l’aventure…

L’expérience acquise en compétition par les ingénieurs-motoristes avec les CRF250R et 450R, leur ont permis de créer un bicylindre en ligne de 1000 cm3 avant-gardiste. Il utilise le système Unicam pour sa culasse 2 x 4 soupapes ultra-compacte, tandis que l’arbre à cames allégé fait appel au même matériau que celui de CBR1000RR Fireblade et que deux bougies sont chargées d’allumer le mélange dans chaque chambre de combustion.

Résultat, le bicylindre développe 95 chevaux à 7 500 tr/min et 98 Nm de couple dès 6 000 tr/min. Grâce au calage à 270° du vilebrequin, la puissance et le couple sont accompagnés d’un grondement de plus en plus sourd au fur et à mesure que le régime augmente. Pour éliminer les vibrations, les ingénieurs ont placé un balancier biaxial d’équilibrage.

Le calage à 270° du vilebrequin est synonyme de caractère tout en assurant d’excellentes qualités de traction pour la roue arrière. Enfin, le balancier biaxial d’équilibrage se charge d’annuler les vibrations.

La boîte de vitesses à 6 rapports avec embrayage utilise le même système de sélection que les CRF250R/450R pour des passages de rapports rapides et sûrs et dispose d’un embrayage à glissement assisté. Mais étant donné que Honda est devenu un spécialiste de la boîte de vitesse automatique moto, la nouvelle Africa Twin sera également disponible en version DCT. Le système DCT proposera le mode manuel standard – qui permet à l’utilisateur de passer les rapports grâce à une commande située sur le guidon gauche – en plus de 2 modes automatiques. Le mode D offre le meilleur rapport entre confort de roulage et consommation alors que le mode S – dont la programmation a été revue pour davantage de performances – propose le choix entre 3 sous-cartographies : S1, S2 et S3.

La partie cycle…

La CRF1000L Africa Twin s’est évidemment inspirée de la XRV750 originelle. Pour permettre un équilibre idéal entre stabilité à haute vitesse – même chargée –, capacités sur piste, agilité et robustesse, elle a recours à une architecture double berceau.

Totalement réglable, la fourche inversée Showa à grands débattements est équipée de deux étriers 4 pistons Nissin à montage radial, lesquels coiffent des disques « dentelles » flottants de ø 310 mm. À l’arrière, le monoamortisseur Showa dispose d’un réglage hydraulique de la précharge.

Tout comme la CRF450R Rally, la CRF1000L Africa Twin fait appel à des jantes rayonnées de 21 pouces AV et 18 pouces AR, respectivement chaussées d’enveloppes 90/90-21 et 150/70-18. La hauteur de selle peut être ajustée à 850 ou 870 mm selon les besoins.

Pour s’assurer que l’ensemble des dispositifs électroniques est pleinement efficace dans toutes les conditions, y compris en tout-terrain, le système de contrôle de couple HSTC (Honda Selectable Torque Control) propose 3 niveaux d’intervention alors que, parallèlement, le pilote a la possibilité de déconnecter l’ABS sur la roue arrière.

Taillée pour l’aventure…

Respectant sa vocation « d’aventurière », l’Africa Twin hérite d’un habillage minimaliste qui adopte une forme esthétiquement dynamique et légère tout en garantissant au pilote un bon niveau de protection. L’éclairage avant à double optique reprend la signature de la génération des XRV alors que le réservoir de 18,8 litres, associé à l’efficacité énergétique du moteur, autorise une autonomie de plus de 400 km.

Donc si vous voulez faire un rallye-raid ou seulement un road-trip à travers la campagne l’Africa Twin nouvelle génération est faite pour vous. Il vous faudra juste vous acquitter d’un chèque de 12 999 €, ou de 13 999 € pour la version à boîte automatique.

 

Motorisation

Bicylindre en ligne,

Cylindrée

998 cm3

Puissance maxi

95 ch à 7 500 tr/min

Couple maxi

98 Nm à 6 000 tr/min

Cadre

Cadre double berceau interrompu en acier avec boucle arrière en acier haute résistance

Poids à sec

212 kg (ABS), 222 kg (DCT)

Capacité de carburant

18,8 litres

Longueur x largeur x hauteur

2 335 x 930 x 1 475 mm (ABS/DCT)

Empattement

1 575 mm

Hauteur de selle

(position STD/position basse)

870/850 mm

Garde au sol

250 mm

Freins avant

Double disque flottant ø 310 mm et étriers 4 pistons

Frein arrière

Simple disque ø 256 mm avec étrier 2 pistons

Pneumatique avant

90/90 – R 21

Pneumatique arrière

150/70-R18

Équipements/Assistances électroniques

• Système de contrôle de couple moteur Honda HSTC

• Système antiblocage ABS sur la roue AR

 

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Honda Africa Twin : Le mythe est de retour !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter