Exces Vitesse

Infractions en Espagne : fin de l

A partir de jeudi 1er août et en avance sur le planning initiale du gouvernement, les automobilistes français qui se rendront en Espagne, et vice-versa, auteurs d\\'infractions au code de la route, seront retrouvés et devront s’acquitter des amendes qui jusqu’alors étaient classées sans suite. Cela met fin à une impunité qui dure depuis des dizaines d’année, et qui à terme disparaîtra totalement entre tous les pays de la communauté européenne.

Avis aux aoûtiens : soyez prudents si vous partez en Espagne cette année, d’une part parce que c’est indispensable pour la sécurité routière, mais aussi parce qu’à partir de jeudi, vous recevrez chez vous au retour de vacances un courrier avec le montant de l’amende à payer pour toute infraction commisse en Espagne, ce qui n’était pas le cas auparavant. 

La date initiale de mise en place de cette nouvelle mesure était fixée au 7 Novembre 2013 mais les gouvernements respectifs ont décidé d’avancer la date butoir de mise en service d’échanges d’informations. En 2012, ce sont au moins 130 000 véhicules français qui ont été flashés en Espagne, sans suite, et 400 000 voitures espagnols flashées en France. L’enjeu principal : la sécurité selon le gouvernement mais aussi une manne financière de 10 à 15 millions d’euros par an. 

D’autres accords seront passés à terme entre les pays européens, alors si vous aviez l’idée de jouer les « Fangio » lors de vos futurs déplacements, pensez à lever le pied et à découvrir les paysages de nos voisins européens à un rythme tranquille. 

 

Philippe Pillon

Votre avis nous intéresse sur :  Infractions en Espagne : fin de l

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :