Kia

Kia Stonic : le crossover urbain

Il y a longtemps que Kia a commencé à tester les mules de pré-production de son mini crossover. Alors que Hyundai se prépare à dévoiler le Kona, les premières esquisses du Stonic s'offrent à nous.

De prime abord, le Stonic semble présenter un dessin bien plus traditionnel que son frère Kona de chez Hyundai. Ici, pas de double-barre de phares, pas d’éléments peints en noir destinés à créer l’illusion d’un toit flottant ni d’arrière très carré. Le Stonic semble jouer la carte classique, sans prendre de risque et c’est peut-être une bonne chose.

Les surfaces sculptées de l’extérieur sont complétées par un intérieur moderne avec par exemple le système d’infotainment à écran tactile flottant. Ce dernier promet d’être compatible Apple CarPlay et Android Auto. Qui plus est, le Stonic est « le Kia le plus personnalisable jamais proposé, à l’intérieur et à l’extérieur ».

Il devrait être mis en vente en Europe durant le second semestre de 2017 et reposer sur la plate-forme qui a débuté avec la quatrième génération de Rio. Nous ne savons pas encore si Kia proposera les 4 roues motrices en option, mais il semble facile d’imaginer ce que sera la liste des motorisations.
Cela devrait commencer par un moteur 3 cylindres turbo de 1,0 litre, suivit d’un 4 cylindres turbo de 1,4 litre. Le constructeur pourrait également proposer un 1,4 CRDi, bien que les ventes de diesel s’effondrent sur ce segment.

Le Kia Stonic sera officiellement présenté au public en septembre, au Salon automobile de Francfort.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Kia Stonic : le crossover urbain

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter