KYMCO AK 550

KYMCO AK 550 : un scooter aux dents longues

C’est sur le parquet du salon INTERMOT de Cologne que KYMCO dévoile son offensive sur le segment des maxi-scooters. Directement issu du concept K50, présenté? en avant-première mondiale au Tokyo Motor Show au Japon en mars 2016, l’AK 550 compte bien grappiller des parts de marché aux ténors nippons en proposant quelque chose de plus.

Du caractère à revendre…

Pour être capable de répondre aux références de la catégorie, les ingénieurs ont greffé un 2 cylindres à double arbre a? cames en tête et 8 soupapes, dans le cadre en aluminium de l’AK 550. Le Twin développe une belle puissance de 53,5 chevaux à 7500 tr/min, alors que son couple de 55,64 Nm est déjà présent dès 5500 tr/min. Accouplé à une boîte de vitesses CVT et ne pesant que 226 kg, ce KYMCO est capable d’atteindre les 161.7 km/h.

Les ingénieurs ont également travaillé sur les vocalises que produit ce bicylindre. La ligne d’échappement soigneusement développée propose une voix rauque, chaude et même rageuse dans les tours. Elle participe de façon significative a? la personnalité? du KYMCO AK 550.

Sa personnalité est aussi la résultante de son style, car il semblerait que les designers aient oublié leur compas lors de la création de ce KYMCO AK 550. Les lignes taillées à la serpe sont anguleuses et intègrent parfaitement la dimension sportive du scooter. Les optiques produisent une belle lumière via l’éclairage a? LED inte?gral et en font un scooter haut de gamme.

nouveau maxi scooter, Kymco AK 550

Tenue de route…

Pour attaquer sans complexe les virages à angle droit, les concepteurs ont réussi le challenge de la répartition des masses à 50/50. En effet, le poids est idéalement réparti sur les trains avant et arrière alors que le centre de gravite?, place? de façon stratégiquement basse, offre au KYMCO AK 550 les meilleures prédispositions pour sa maniabilité?.

Si les freins sont confiés à un système Brembo couplant un double disque flottant de 280 mm de diamètre à l’avant et à un mono disque de 260 mm à l’arrière, l’AK 550 reçoit la toute dernière génération (la version 9.1) de l’ABS Bosch. Il garantit une distance de freinage réduite, une stabilité accrue et il s’avère être le dispositif ABS le plus léger du marche? actuellement.

Du Sport et du Touring !

Ce KYMCO AK 550 est bien dans l’air du temps ! Si ses capacités sportives ne semblent souffrir d’aucun défaut, au vu de l’armada technologique de série, le scooter n’en oublie pourtant pas son côté pratique.

Par exemple, sa hauteur de selle permet de répondre a? la morphologie des pilotes de toutes les tailles. Elle offre un centre de gravite? particulièrement bas lorsque le pilote est au guidon. Cette position plus basse permet d’être davantage en confiance pendant les manœuvres.

De plus, il offre une puissance déclinée en deux modes. En complément de la position normale « Full Power », le « Mode pluie » délivre une puissance modérée et une accélération plus douce lorsque les surfaces mouillées affectent l’adhérence.

Enfin sous sa selle, l’AK 550 est capable d’accueillir un casque intégral et un jet.

Les ambitions…

L’AK 550 cherche à réconcilier « innovation et performances », « luxe et fonctionnalité? » et « confort et utilité? ». Ce maxi-scooter a? la pointe de la technologie devrait offrir une expérience de pilotage sportive tout en permettant aux pilotes de profiter de chacune de leurs sorties, qu’ils se déplacent en ville ou sur route… Il ne nous manque plus qu’à en faire l’essai pour en être certain.

Video KYMCO-AK-550 maxi scooter - Youtube

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  KYMCO AK 550 : un scooter aux dents longues

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter