Honda Acura NSX EV Pikes Peak

La Honda NSX en version électrique à Pikes Peak

Honda engage une NSX pour la gagne dans cette édition 2016 de la célèbre course de côte de Pikes Peak. Mais exit le V6, ne restent sur les essieux que quatre moteurs électriques dont la puissance combinée et les propriétés de distribution vectorielle du couple doivent lui permettre de jouer la gagne.

L’année dernière, c’est une barquette électrique pilotée par Rhys Millen qui s’est imposée lors de l’édition 2015 de la célèbre course de côte de Pikes Peak. Voilà qui a donné des idées à certains pour l’édition 2016, qui se déroulera le dimanche 26 juin. C’est ainsi qu’une Tesla Model S sera engagée dans la catégorie des voitures électriques de production. Pour le scratch, Honda a également décidé de passer au tout électrique.

Le constructeur japonais était venu l’année dernière avec sa nouvelle NSX en pace-car. Cette fois, badgée Acura, du nom de la filiale sportive nord-américaine du constructeur, elle sera poussée par quatre électromoteurs : deux sur chaque essieu, un près de chaque roue, afin de distribuer le couple de manière indépendante et ainsi optimiser la motricité.

Un kit aérodynamique pour le look et la fluidité, des pneus Michelin pour le passage au sol et la NSX est prête pour le grand jour. On ne connaît pas sa puissance totale ni ses performances, mais on se doute que Honda ne vient pas à Pikes Peak dans cette configuration pour faire de la figuration. C’est le pilote Tetsuya Yamano qui sera à l’œuvre dimanche sur les 20 kilomètres de la montée.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  La Honda NSX en version électrique à Pikes Peak

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter