Koenigsegg

La Koenigsegg One:1 s'exerce sur la piste de Suzuka

Si Koenigsegg est l’un des rares constructeurs à proposer les machines les plus dingues que compte la planète, il est aussi l’un des rares à ne pas se vanter des temps au tour de ses produits. Sans prétention, l’artisan suédois a toutefois posé les roue de l’Agera One:1 sur la piste de Suzuka. Et le résultat fait mal.

+ de photos Koenigsegg One 1

Au salon de Genève l’année dernière, Koenigsegg est arrivé avec une bombe sur son stand. Nommée One:1, la nouvelle supercar de la marque a avancé une fiche technique tout simplement affolante.

Un tableau uniquement orienté autour du chiffre 1. Car avec un mégawatt de puissance, soit 1 360 ch, la One:1 avoue un rapport poids/puissance de 1 kg/ch !

Avec de telles spécificités, la Koenigsegg a toutes les cartes en main pour affoler la plupart des objets roulants, sur route comme sur circuit. En attendant un éventuel exercice sur le Nürburgring, où le constructeur vise un temps de 6’30, la One:1 a posé ses roues au Japon, sur la piste de Suzuka, lors des Sound of Engines.

Avec un passager à bord et dénuée de réglages spécifiques pour battre un record, la supercar suédoise a réussi à passer la ligne d’arrivée en 2’17’’57.

Elle prend ainsi la tête du classement sur la piste japonaise pour un véhicule de production et devance la Nissan GT-R, sur ses terres, d’une seconde.

Le tour de manège avec Robert Serwanski au volant est à découvrir à travers la vidéo suivante.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  La Koenigsegg One:1 s\'exerce sur la piste de Suzuka

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter