Vente Osenat

La maison Osenat affiche de beaux résultats à Lyon

À l’occasion du salon Epoqu’Auto de Lyon, le rendez-vous automnal de la voiture de collection, la maison Osenat a dispersé plusieurs lots à l’Espace Automobile de Chassieu.

Sur les 52 voitures présentées aux enchères, plus de la moitié (31 exactement) ont trouvé preneur. Un résultat satisfaisant pour un montant total de 1,273 million d’euros.

Si l’Auto Union Type DKW de 1956 ferme la marche avec un prix de vente de 6 840 euros, la palme du véhicule le plus exclusif revient à une Delahaye 135M Cabriolet Chapron de 1949, qui a été adjugée au prix de 240 000 euros. Soit près de 60 000 euros de plus que son estimation haute.

Une Porsche 911 Carrera 2,7 Targa de 1975, vendue 162 000 euros tout de même, et une Citroën DS21 Cabriolet Ivanoff, partie à 110 400 euros, forment le reste du podium de cette vente lyonnaise. Un résultat qui confirme encore une fois l’engouement pour certaines Porsche et Citroën de collection.

On note également de beaux résultats pour une Jaguar Type E Cabriolet de 1970 (72 600 euros) ou une Austin Healey 100/4 de 1954 (69 600 euros), deux autos qui ont dépassé de quelques milliers d’euros leur estimation haute.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  La maison Osenat affiche de beaux résultats à Lyon

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :