McLaren

La prochaine hypercar de McLaren pourrait ?

La firme de Woking ?©value et teste actuellement des prototypes pourvus de groupes motopropulseurs tout ?©lectrique. Leur mise en ?ìuvre dans les futurs mod?®les en raison de leur simplicit?© relative et de leur centre de gravit?© inf?©rieur aux moteurs thermiques plaide en leur faveur.

+ de photos McLaren P1 2014

La marque a longtemps laissé entendre que la remplaçante de la surpuissante P1, en 2023, pourrait troquer son moteur hybride pour de l’énergie entièrement électrique. Sa participation à la Formule E – où elle fournit la technologie du groupe motopropulseur – met l’accent sur son expertise et sa volonté dans ce domaine.

L’an passé, McLaren a lancé sa stratégie Track 22, par laquelle elle vise l’hybridation de la moitié de sa gamme d’ici 2022. La marque a également déclaré que sa stratégie la préparerait à un avenir tout électrique.
Plus récemment, Mark Vinnels, directeur exécutif de l’entreprise pour le développement de programmes, a insisté sur la façon dont l’électrique pourrait bénéficier à une supercar, en disant « en termes d’ingénierie, les voitures électriques sont magnifiques ».
Cependant, Vinnels a également expliqué que les problèmes d’autonomie et le caractère moins attrayant de l’électricité sont encore des inconvénients.

« Les fournisseurs de l’industrie de la batterie travaillent énormément pour améliorer la densité d’énergie de leurs batteries, alors que ce que nous voulons, ce sont des batteries avec une meilleure densité de puissance », a-t-il déclaré. « Certains favorisent l’autonomie, les autres les performances, et plus la densité de puissance est élevée, plus les problèmes sont importants avec le refroidissement de la batterie ».

Cependant, McLaren Applied Technologies fournit à la Formule E une nouvelle génération de batterie qui offre beaucoup plus de portée, ce qui annulera la nécessité d’un changement de voiture en milieu de course et offre donc environ le double d’autonomie.

McLaren n’est pas le seul parmi les fabricants de supercar à admettre le besoin d’hybridation et d’électrification. La prochaine génération de V12 de Ferrari sera assistée par hybride, et Porsche a déjà annoncé sa Panamera S E Hybride de 680 ch. Toujours chez Porsche, la Mission E tout électrique devrait entrer en production avec plus de 600 ch d’ici la fin de la décennie.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  La prochaine hypercar de McLaren pourrait ?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter