Lancia

Lancia 037 Stradale : Abarth est sous le capot !

C‚Äôest au d?©but des ann?©es 80, lorsque le nouveau r?®glement FIA pour le Championnat du monde des Rallyes autorisait les constructeurs ?† homologuer leurs machines de comp?©tition en produisant une quantit?© limit?©e de versions route, que Lancia et Abarth d?©but?®rent leur collaboration.

+ de photos Lancia 037 Stradale

Devenus depuis peu, une « filiale » du groupe Fiat, les magiciens d’Abarth ont été appelés par Lancia pour utiliser tout leur savoir-faire sur le projet 037. Ce programme avait pour impératif de remplacer la flamboyante Lancia Stratos HF sur les pistes de rallye.

Pour ce faire, ils utilisèrent une coque en Kevlar renforcé avec de la fibre de verre, qui reproduisait à l’identique les lignes de la Beta Monte-Carlo. Mais sous cette silhouette élégante se cachait une bête de course.

À l’arrière, on découvrait une structure tubulaire portant un quatre cylindres 2 litres à compresseur de 205 chevaux, dérivé du moteur de la Fiat 131 Abarth. Si la puissance passait par une boîte à 5 rapports pour atteindre les roues arrière, il fallut lui offrir des suspensions avant et arrière indépendantes par doubles triangles et des freins à disque Brembo sur les quatre roues.

Les 037 préparées pour la compétition ont débuté leur carrière en 1982 au rallye Costa Smeralda, et la marque remportait l’année suivante le titre constructeur malgré la concurrence féroce des Audi à transmission intégrale Quattro. Walter Röhrl et Markku Alen ont donc inscrit leur nom dans l’histoire du sport automobile en étant les derniers pilotes à avoir remporté le titre mondial constructeur en rallye, au volant d’une machine à deux roues motrices.

Adjugée par RM Sotheby’s à 336 000 €, lors d’une vente aux enchères, cette Lancia 037 Stradale fait partie des 207 exemplaires produits. Elle porte le numéro 045 et n’a connu qu’un seul propriétaire depuis l’origine. Son compteur n’affichant que 14 000 km, les pneumatiques Pirelli Cinturato P7 avec lesquels elle a été livrée neuve en ont fait une pièce de collection parfaite. Pour preuve, des photos de cette voiture ont été publiées très largement dans le livre sur le modèle 037, Ultimo Mito. Largement de quoi honorer celle qui fut la dernière machine de rallye à deux roues motrices.

• Un seul propriétaire depuis l’origine, 14 000 km
• État d’origine non modifié
• Apparaît largement dans le livre de référence 037, Ultimo Mito
• Manuels d’origine, dont la carte de garantie et le carnet d’entretien
• Trousse à outils, roue de secours et cric d’origine

Crédit photo : Cymon Taylor ©2015 Courtesy of RM Sotheby's

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Lancia 037 Stradale : Abarth est sous le capot !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter