Aston Martin

L

Le Mondial de l’Automobile 2016, bien qu’ultra populaire, est marqué par l’absence de nombreuses marques généralistes et haut de gamme. Et c’est avec grand regret que nous vous l’annonçons, la firme ailée britannique et compagne de James Bond, n’a pas pris de stand. Pourtant, l’Aston Martin DB11 vient tout juste de sortir. Mais heureusement, son partenaire et manufacturier, Bridgestone, lui ne fait pas l’impasse sur le Mondial et nous permet de l’admirer.

+ de photos Aston-Martin DB11

Le renouveau d’Aston Martin

Une absence encore plus étrange, lorsque l’on sait que pour Aston Martin, il s’agit de la voiture du renouveau. En effet, toutes les GT du constructeur n’étaient en fait que des évolutions techniques plus ou moins poussées de la DB9 lancée en 2003. Pour preuve son V12 atmosphérique d’époque n’était qu’un assemblage réussi de deux V6 Ford. La nouvelle DB11 fait table rase du passé, en commençant par son nouveau moteur.

Il s’agit encore et toujours d’un V12, mais sa cylindrée descend d’un cran pour passer aujourd’hui à 5,2 litres. Gavé d’air par deux gros turbos, il développe 608 canassons et un couple dantesque de 700 Nm. La puissance passe sur le train arrière via une boîte automatique à 8 rapports. Ainsi parée, la nouvelle DB11 passe le 0 à 100 km/h en 3,9 secondes, alors que sa vitesse de pointe est de 320 km/h.

Son châssis est lui aussi tout nouveau. Il est même actif et son pilote à la possibilité de choisir entre trois modes de conduite : GT, Sport ou Sport +, pour une sportivité croissante. Ces modes influent sur l’amortissement adaptatif, la boîte automatique, la réponse du moteur, la répartition du couple et enfin, sur la direction.

Les pneus Bridgestone sur la nouvelle Aston Martin DB11

La puissance sans maîtrise n’est rien…

Partant de ce fait, Aston Martin a demandé au manufacturier japonais, Bridgestone, de développer des pneus capables de répondre à la horde sauvage de son nouveau bolide. Résultat, on peut voir les nouveaux Potenza S007 sur cette DB11 qui trône fièrement sur le parquet du stand de Bridgestone.

Christophe De Valroger, vice-president Original Equipment, Bridgestone Europe : « Bridgestone est à juste titre fier de poursuivre son partenariat de longue date avec Aston Martin et d’être choisi comme fournisseur exclusif pour ce projet de développement très qualitatif du nouveau modèle DB11. Travailler avec l’une des icônes mondiales des voitures sport de luxe n’est pas seulement un privilège pour nos ingénieurs. Il s’agit aussi d’une excellente opportunité de mettre la barre plus haut en termes de conception, d’efficacité et de performance des pneus. »

Photos de l’Aston Martin DB11 au Mondial de l’automobile de Paris 2016, sont de M. Julien Fautrat.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  L

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter