Peugeot

Le Peugeot 3008 R HYbrid dans un futur proche ?

Le nouveau Peugeot 3008 vient de voir le jour et s’apprête à connaître le même succès que la génération précédente. Le nouveau crossover/monospace va ouvrir la voie de l’électrification chez Peugeot. Il serait aussi l’un des premiers à recevoir le programme R Hybrid.

Le nouveau Peugeot 3008, qui sera commercialisé dès cet automne, ne disposera dans l’immédiat qu’une gamme de mécaniques conventionnelles : les clients auront le choix entre les 1,6 litre HDI de 110 et 120 ch, le 2,0 litres HDI de 150 ou 180 ch et des moteurs essence allant de 110 ch à 165 ch. La motorisation HYbrid4 ne sera pas reconduite, mais sera remplacée en 2018 ou 2019.

La marque au lion a pris la décision de supprimer cette motorisation diesel/électrique, au profit d’un mariage plus commun avec un moteur thermique essence associé à un moteur électrique placé dans la boîte de vitesses. Le Peugeot 3008 HYbrid gagnera aussi un système plug-in et perdrait la transmission intégrale.

Dans cette offensive électrique de Sochaux, le Peugeot 3008 pourrait aussi gagner une version sportive et à transmission intégrale. Ainsi, la familiale pourrait être l’un des premiers modèles à adopter le programme R HYbrid, aperçu sur les concepts Peugeot 308 R HYbrid, L500 R HYbrid et Quartz.

On retrouverait sous le capot le moteur 1,6 litre THP de 270 ch associé à deux moteurs électriques de 115 ch, l’un étant connecté à la boîte et l’autre entraînant le train arrière. Le crossover sportif pourrait donc compter sur un total de 500 ch et 730 Nm de couple, transmis aux quatre roues.

Les modes de conduite les plus sportifs pourraient délivrer la totalité de la puissance quasi instantanément, alors que le mode ZEV comptera sur les seuls moteurs électriques. Un mode intermédiaire Road permettrait au Peugeot 3008 R HYbrid de se faire assister du moteur arrière pour un total de 300 ch et 400 Nm disponibles.

Il faudra faire preuve d’encore un peu de patience avant de voir arriver une telle version dans la gamme. Que l’on se rassure toutefois : Peugeot entend bien décliner son système R HYbrid sur les plus gros modèles, comme la 508, le 3008 ou le prochain gros SUV, sans doute codifié 6008. L’ensemble mécanique pourrait aussi trouver sa place sous la robe de certaines DS.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Le Peugeot 3008 R HYbrid dans un futur proche ?

image profil
Rolland
2016-05-31 00:05:45  

Dommage de n'avoir aussi peu d'ambitions chez Peugeot (frilosité des dirigeants ou des actionnaires ?).

Beaucoup d'effet d'annonce de manière très anticipée alors que des concurrents sont déjà sur le marché !
A force d'attendre on passe à d'autres marques ... Et le plus decevant reste cette priorité à la diffusion des évolutions technologiques au compte goutte alors que les centres ville sont si pollués que dans qq années nous n'aurons quasiment plus le droit de les fréquenter avec nos véhicules individuels.

image profil
YvesEco59
2016-06-28 14:23:52  

Suis d'accord sur le temps bien long mais le positionnement sportif R Hybrid pourra payer à termes... Si l'autonomie en tout électrique atteint ou dépasse 50km. A 10km comme sur les proto actuels cela n'aurait pas de sens sur les 3008, 5008 et 508 selon moi.

D'accord pour la 308 et son positionnement "circuit" mais pas sur les familiales, sur lesquelles le mode hotlap 500ch ne sera que marketing il faut l'avouer !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter