Nouvel Espace Renault

Le Renault Espace V focalise toute la Presse mondiale

Tous les journalistes se pressent hall N°1 alors que les bâches recouvrent encore un certain nombre de fantômes. L\\'impatience grandit, puis c\\'est la ruée : l\\'Espace V est livré à la meute journalistique. Le nouvel Espace mérite bien son qualificatif de nouveau. On pourrait même dire "tout nouveau, tout beau", mais déjà se murmure la question : gagnera-t-on justement en espace utile ?

Nous sommes en droit de nous poser la question. Certes, 7 passagers peuvent toujours être accueillis à bord, certes la manutention des sièges est nettement améliorée, et pourtant nous avons vraiment le sentiment que le volume habitable est quelque peu réduit. Nous n'avons cependant pas sorti, comme certains confrères japonais, le mètre pour nous livrer à une vérification en règle des diverses mensurations. Pour autant, vu de l'extérieur l'Espace V ne manque ni de style, ni de grandeur, avec ses 4,85 m de long. L'allure pourtant s'est affinée grâce à une hauteur abaissée, mais cela procure malheureusement un sentiment peu agréable lorsque l'on s'assoit à l'arrière.

Au volant, une totale surprise nous attend avec une nouvelle conception de la planche de bord qui se prolonge vers l'habitacle avec un écran tactile vertical. Sur cette séparation inédite entre les deux sièges avant viennent se greffer la commande boîte auto et de frein à main.

La position de conduite apparait plus civilisée, c 'est à dire que l'on se sent plus à bord d'une berline que d'une camionnette, et le numérique règne en maître sur le tableau de bord. L'ensemble de l'habitacle respire le haut de gamme. Nous pensons que du côté mécanique les choix opérés devraient se révéler à la hauteur des ambitions.  Un moteur essence de 200 ch, deux moteurs diesel ( 130 et 160 ch) peuvent être conjugués avec des boîtes mécanique ou automatique à  6 ou 7 rapports. Une option sera proposée avec 4 roues directrices. Les concepteurs  de cet Espace V ont beaucoup travaillé sur les questions de réduction du poids, si bien que l'on parle de 250 kilos de moins. Dans ces conditions, les consommations annoncées devraient être elles aussi abaissées et l'on avance le chifre de moins 20%.

Ce nouveau monospace devrait être commercialisé au printemps 2015 et Renault n'a pas lésiné semble-t-il sur les moyens pour tirer vers le haut de gamme l'Espace V

  

 

 

Alain Monnot

Votre avis nous intéresse sur :  Le Renault Espace V focalise toute la Presse mondiale

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter