Pequignet montre

Les montres made in France perdent Pequignet

Notre passion pour le patrimoine fran?ßais est endeuill?©e... La seule v?©ritable manufacture horlog?®re fran?ßaise, Pequignet, est en liquidation judiciaire. Aujourd‚Äôhui, le tribunal de commerce de BESAN?áON a lanc?© une proc?©dure de liquidation judiciaire ?† l‚Äôencontre de Pequignet.

Cette procédure est consécutive à la forte dégradation du marché de l’horlogerie. Néanmoins, le tribunal de commerce a autorisé la poursuite de l’activité, pendant une période de trois mois, afin de trouver un repreneur. Les offres de reprise devront être émises au plus tard le 8 février 2017, pour un examen de celles-ci, à l’audience du 22 février 2017.

Nous souhaitons de tout cœur que la manufacture retrouve son souffle et que l’œuvre proposée par Émile Pequignet soit encore entretenue par l’équipe de Morteau pour de longues années.

« L’univers m’embarrasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n’ait pas d’horloger. » Voltaire.

Stephane Pierre

Votre avis nous intéresse sur :  Les montres made in France perdent Pequignet

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter