Porsche

Les Porsche seront parmi les dernières voitures à proposer un volant

Le patron des finances et des technologies de l’information de la marque souhaite que les Porsche autorisent leurs propriétaires à conduire aussi longtemps que cela sera légal. Pour autant, la marque adopte certaines caractéristiques autonomes.

+ de photos Porsche Mission E

Dans une interview publiée par la marque, Lutz Meschke affirme la position de Porsche sur la capacité des conducteurs à choisir de conduire ou d’être conduit par la voiture. Les voitures de la marque resteront axées sur l’homme, s’ils le souhaitent, tant que cela est légal et proposeront un volant aussi longtemps que cela sera possible.

La technologie sans conducteur s’inscrit naturellement dans la stratégie future de Porsche qui propose les systèmes autonomes tels que les aides dans les embouteillages et l’assistance au stationnement prenant le contrôle quand le conducteur le souhaite.

Meschke a également détaillé comment la technologie autonome peut favoriser l’engagement des conducteurs avec leur voiture, grâce à la « fonction Mark Webber ». Cela conduit la voiture sur piste dans le style d’un pilote de course, montrant des trajectoires et freinages parfaits. D’après nous, cette fonction ne remplacera pas un instructeur à côté de vous qui vous explique les choses sur place et qui voit exactement ce que vous faites et comment vous corriger…

« Nous considérons la numérisation et la conduite autonome non pas comme une menace, mais comme une formidable opportunité », explique Meschke.

Selon M. Meschke, la marque est également confrontée à des mises à jour logicielles en direct et à la demande pour ses voitures, en accord avec ses collègues du groupe Volkswagen : « il serait possible de combiner individuellement des modules du domaine de la conduite autonome. Imaginez que vous pourriez utiliser une mise à jour logicielle pour télécharger quelques chevaux de plus à court terme si vous voulez vous rendre sur piste le week-end ou des phares dynamiques si vous prévoyez une longue route de nuit. »

Les automobiles autonomes ne sont pas près de remplacer le parc automobile avant de très nombreuses années, néanmoins Porsche voit loin et prévoit déjà d’être parmi les derniers à laisser conduire leurs clients.

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Les Porsche seront parmi les dernières voitures à proposer un volant

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter