Lexus

Lexus LS500 : le nouveau vaisseau amiral japonais

Après le renouvellement de la plupart des modèles de la gamme, Lexus profite de la grand-messe automobile à Détroit pour dévoiler la nouvelle LS. La grande limousine fait une sérieuse mise à jour et devient encore plus technologique.

+ de photos Lexus LS 500 2017

Lancée sur le marché en 2006, la précédente génération de Lexus LS ne pouvait plus résister face aux BMW Série 7, Mercedes Classe S et Audi A8. Le fabricant japonais a donc effectué une sérieuse mise à jour et lance au salon de Détroit, comme la première LS il y a 28 ans, la cinquième génération.

La nouvelle Lexus LS s’affiche avec une plastique très marquée, à l’instar des autres modèles de la marque. L’imposante calandre en X se jette sur une berline qui adopte un profil de coupé à quatre portes. Les arrêtes vives permettent aussi de dissimuler ses 5,24 m de long, 1,90 m de large et 1,45 m de haut.

La limousine repose sur la plateforme GA-L, inaugurée avec le Lexus LC. Cette nouvelle plateforme modulaire typée propulsion est plus rigide et aboutie que les précédentes versions. La Lexus LS, qui n’est pas une ballerine, devrait toutefois disposer d’une maniabilité bien meilleure que les précédentes moutures. La voiture est aussi bien aidée avec l’ensemble des équipements comme les Vehicle Dynamics Integrated Management et Lexus Dynamic Handling. Aussi, la LS avoue 90 kg de moins sur la balance grâce à ses nouveaux dessous.

La Lexus LS est lancée avec la LS 500. Cette déclinaison embarque un nouveau V6 3,5 litres biturbo de 421 ch et 600 Nm de couple. La mécanique est associée à une boîte automatique à dix (!) rapports. Le 0-100 km/h est effectué en 4,5 secondes alors que la vitesse maximale devrait facilement dépasser les 250 km/h.

L’habitacle est lui aussi entièrement mis à jour avec l’ensemble des équipements de confort que l’on attend généralement de ce type de véhicules. Les sièges avant sont chauffants, massants et ventilés, alors que les passagers arrière peuvent incliner les dossiers de 48 degrés (43 degrés dans une Mercedes-Maybach par exemple) et se relever de 24 degrés pour faciliter la sortie du véhicule.

Le contenu est très technologique avec une audio 3D Surround Mark Levinson, un écran de navigation de 12,3 pouces ou un écran optionnel de 24 pouces.

La Lexus LS500 sera lancée autour du globe à la fin de l’année. La marque n’a cependant pas communiqué sur les versions à venir, dont les traditionnelles déclinaisons hybrides de Lexus.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Lexus LS500 : le nouveau vaisseau amiral japonais

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter