Mecanique Tcheque Skoda

Magazine : un tour du monde qui continue en République tchèque.

En 1872, le riche gentleman londonien, Phileas Fogg, pariait vingt mille livres sur le fait qu’il réaliserait un tour du monde en quatre-vingts jours. Nous, nous continuons notre voyage automobile avec ce nouveau numéro.

Après un French Mécanique qui mettait en exergue le savoir-faire made in France, un Pudding Mécanique qui, lui, se concentrait sur les belles petites Anglaises et un Pasta Mécanique tout peinturluré d’une belle sauce italienne, voici que nous faisons halte sur les terres de l’une des plus anciennes marques automobiles au monde, en République tchèque.

dossier Mécanique Tchèque sur notre magazine La Revue Automobile n°13

Tout commence en 1895 lorsque Václav Laurin et Václav Klement unissent leurs forces pour créer une entreprise qui perdure aujourd’hui sous le nom de ŠKODA.

Comme c’est le cas chez de nombreux autres pionniers de l’automobile, cela démarre par la production de bicyclettes. Václav Klement dépose une réclamation en langue tchèque concernant une bicyclette de la marque Germania. Le fabricant rejette la réclamation en déclarant qu’elle n’est pas rédigée « dans un langage compréhensible ». Ayant trouvé un réparateur qualifié à Mladá Boleslav, Václav Laurin, Klement lui propose alors de s’associer pour fonder une entreprise de réparation et de fabrication de vélos puis de motos.

SKODA Superb moderne et vintage classique

L’aventure automobile débute au tournant du XXe siècle avec la Voiturette A. Pour marquer cette transition importante, l’entreprise est rebaptisée Laurin & Klement.

Après la Grande Guerre, Laurin & Klement diversifie considérablement ses activités en allant de la production de voitures à celle de camions, d’autobus, de moteurs agricoles et même de moteurs d’avion.

En 1924, en raison de problèmes financiers et après un incendie qui réduit en cendres une partie des locaux, le constructeur de Mladá Boleslav doit chercher un nouveau partenaire industriel. De son côté, ŠKODA, l’un des plus importants groupes industriels d’Europe, avec des activités allant de l’armement aux chemins de fer et de l’aviation aux chantiers navals, cherche à renforcer ses activités dans l’industrie automobile avec un partenaire déjà établi. Une fusion est donc conclue avec Laurin & Klement. Dès lors, les véhicules sont vendus sous la marque ŠKODA.

Aujourd’hui, la firme est sous la « protection » du groupe Volkswagen et propose une gamme étendue de modèles singuliers. Rendez-vous sur le dossier Mécanique Tchèque pour en savoir plus.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Magazine : un tour du monde qui continue en République tchèque.

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !