Mazda RX Vision Concept

Mazda RX : un rotor sinon rien

Mazda et le moteur rotatif, c’est une histoire d’amour qui s’est interrompue brutalement en 2012 avec l’arrêt de la RX-8. Elle pourrait reprendre sous la forme d’une RX-9 dérivée du concept RX Vision de l’année dernière. Mais les ingénieurs japonais ont du travail...

Mazda n’a jamais abandonné l’idée de faire revenir sur le marché un modèle à moteur rotatif, quand bien même cette technologie n’est pas adaptée aux normes antipollution actuelles. Depuis l’arrêt du RX-8 en 2012, les ingénieurs ont continué de plancher sur un moteur Wankel au goût du jour, comme en témoigne ce brevet déposé en 2015 et qui évoque un moteur rotatif turbocompressé.

D’ailleurs, toujours en 2015, Mazda a montré sa volonté de poursuivre sur la voie du rotatif avec le concept RX Vision, même si peu de données techniques avaient fuité sur sa motorisation. Qu’en est-il aujourd’hui ?

Une chose est sûre, si Mazda se relance dans le coupé avec un potentiel RX-9, ce sera bien avec un moteur rotatif. Et celui-ci sera le seul moteur sous le capot : hors de question d’en faire le prolongateur d’autonomie d’un moteur électrique comme il en avait été question il y a quelques années. C’est ce que l’on peut retenir des propos de Russell Wager, vice-président marketing de Mazda aux États-Unis, cité par Wards Auto.

Pour limiter les émissions de CO2 et la consommation d’un tel moteur, il devra être doté d’un ou deux turbocompresseur(s) et accompagné d’une boîte double embrayage. Mazda travaille sur le sujet, mais rien ne dit que tout cela aboutisse un jour...

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Mazda RX : un rotor sinon rien

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter