Mini

MINI John Cooper Works Countryman : la GTI haute sur pattes

Le nouveau MINI Countryman badgé par John Cooper Works sera présenté au public pour la première fois lors du Salon automobile de Shanghai. Ce crossover urbain devient le plus performant du segment avec une cavalerie de 231 chevaux et une transmission intégrale.

+ de photos Mini Countryman John Cooper Works

Le moteur du nouveau MINI Countryman John Cooper Works est une petite merveille de technologie qui développe 231 chevaux. Il est associé à une transmission intégrale ALL4. Il est annoncé avec une consommation de carburant en cycle mixte de 7,4 l/100 km soit 169 g/km d’émissions de CO2 en cycle mixte.


Elle abat le zéro à 100 km/h en 6,5 secondes aussi bien avec la boîte manuelle à six rapports qu’avec la boîte sport Steptronic à 8 rapports et donc en 0,8 respectivement 0,7 seconde de moins que le MINI Cooper S Countryman ALL4.

La gamme MINI John Cooper Works

Ses performances se manifestent également par son élasticité, son agilité dans les virages et ses valeurs de ralentissement. Elles sont le résultat d’un paquet global conçu sur la base du savoir-faire acquis en compétition par John Cooper Works et comprenant, outre le moteur et la transmission intégrale, une suspension sport avec des roues en alliage léger 18 pouces John Cooper Works et un système de freinage Brembo, des éléments de carrosserie affirmés visant à optimiser les caractéristiques aérodynamiques et l’alimentation en air de refroidissement.

la gamme MINI Countryman John Cooper Works

Dans l’habitacle du nouveau MINI Countryman John Cooper Works, on retrouve une ambiance de voiture sport. Outre les sièges sport John Cooper Works avec appuie-tête intégrés, le volant sport John Cooper Works avec touches multifonctions, le levier de commande ou de sélection John Cooper Works ainsi que le ciel de pavillon de couleur anthracite confèrent une sensation de course intense. Les sièges arrière peuvent être décalés jusqu’à 13 cm dans le sens longitudinal, dans un rapport 60/40, les dossiers à inclinaison variable, divisibles et rabattables dans un rapport 40/20/40 contribuent à un surplus de variabilité. Le Picnic Bench, un support flexible pouvant être sorti du compartiment à bagages, offre de la place pour accueillir deux personnes lors des arrêts au stand dans le style inimitable de MINI. De plus, un actionnement électrique du hayon est disponible en option en combinaison avec l’accès confort de série pour permettre une ouverture et une fermeture sans contact.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  MINI John Cooper Works Countryman : la GTI haute sur pattes

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter