Koenigsegg Agera RS Naraya Europe

Naraya : une Koenigsegg Agera RS d?

D?©voil?©e au concours d‚Äô?©l?©gance Salon Priv?© de Blenheim Palace, cette Koenigsegg Agera RS command?©e par un client europ?©en affiche une teinte bleut?©e rehauss?©e par des touches dor?©es. Il s‚Äôagit de feuilles d‚Äôor 18 carats !

Une semaine après la livraison du premier exemplaire sur le sol américain, Koenigsegg a profité du concours d’élégance Salon Privé de Blenheim Palace en Angleterre pour dévoiler la déclinaison spéciale de son Agera RS qu’il a fignolée pour un client : l’Agera RS Naraya.

Ainsi nommée en référence à la famille de ce client qui est resté anonyme, elle se distingue par la teinte bleutée de sa carrosserie en fibre de carbone. Un bleu rehaussé par des touches de jaune, mais pas n’importe quel jaune.

Il s’agit en fait d’une peinture à la feuille d’or 18 carats. Oui, vous avez bien lu, de l’or pour embellir cette Agera RS. Les travaux ont été réalisés par un spécialiste du genre, l’italien Ettore « Blaster » Callegaro, et ont pris une douzaine de jours, à raison de 12 heures de travail par jour. Bling-bling juste comme il faut, le résultat est renforcé par la présence de diamants autour de la plaque signalétique.

Avec tous ces renforcements décoratifs fort chers, on n’imagine pas le prix qu’a dû payer ce client pour cette Koenigsegg Agera RS, au tarif de base de 1,9 million d’euros. Sous le capot, rien n’a changé et on trouve toujours le V8 biturbo qui crache ses 1 160 chevaux : ça va décoiffer !

 

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Naraya : une Koenigsegg Agera RS d?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter