Nissan

Nissan Police Pursuit 23 : quand la GT-R repr?

Habituellement chass?©e par la police lors des courses nocturnes aux USA, la Nissan GT-R change de camp ?† l‚Äôoccasion du Salon de New York. Godzilla, dans sa configuration 2017, devient Copzilla.

Les sportives et autres GT sont régulièrement transformées en voitures de police. Parfois de manière officielle, comme c’est le cas avec les Lamborghini de la police italienne, les grosses berlines à moteur V8 pour les représentants de la loi en Australie, ou même les Nissan Skyline R34 GT-R au Japon.

C’est en quelque sorte son héritière qui sera exposée au prochain Salon de New York par Nissan. La GT-R de type R35 dans sa dernière mouture a reçu de nombreuses modifications esthétiques, à commencer par le nécessaire de chaque voiture de patrouille.

La sportive nippone embarque désormais un large bouclier avant, une rampe de gyrophares ainsi que tous les éclairages habituels et une décoration spécifique. La Police Pursuit #23 (en référence à la prononciation japonaise des deux chiffres s’équipe aussi d’un kit carrosserie, d’un énorme aileron arrière et des jantes de 22 pouces.

Malgré sa référence à l’underground américain, la Nissan GT-R conserve sa fiche technique d’origine. Le V6 3,8 litres biturbo conserve ses 570 ch et 637 Nm de couple. De quoi permettre un 0-100 km/h en 2,6 secondes et une vitesse maximale de 320 km/h.

Cette Police Pursuit #23 ne sera pas appelée à servir sous les drapeaux d’une quelconque police aux USA ou à travers le globe.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Nissan Police Pursuit 23 : quand la GT-R repr?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter