Opel

Opel Crossland X : l

Opel continue son offensive produit ¬´ 7 en 17 ¬ª, qui verra le lancement de sept nouveaux mod?®les en 2017. Apr?®s la nouvelle Insignia qui passe en mode Grand Sport, l‚ÄôAmpera-e capable de rouler en ?©lectrique sur 400 km, voici que la marque ?† l‚Äô?©clair nous pr?©sente un nouveau crossover urbain : le Crossland X.

Ce Crossland X rejoint la nouvelle famille des Opel X. S‚Äôil se positionne juste ?† c?¥t?© du best-seller, le Mokka X ‚Äì qui s‚Äôest d?©j?† vendu ?† plus de 685 000 exemplaires ‚Äì avec seulement 7 cm de moins, il sera rejoint tr?®s rapidement par le Grandland X qui, lui, devrait faire grimper ses dimensions aux alentours de 4,50 m.

+ de photos Opel Crossland X

Dans la bataille des « crossover urbains »…

De prime abord, lorsque j’ai reçu les informations techniques sur ce nouveau Crossland, je n’ai pas compris son positionnement. En effet, avec 4,21 m de long, il ne lui manque que 7 cm de carrosserie pour atteindre celle du Mokka X qui a déjà de très nombreux concurrents dans le segment des « crossover urbains » : Peugeot 2008, Renault Captur, Citroën C4 Cactus, Mazda CX-3, etc.

Alors pourquoi un autre modèle ?

C’est que le tempérament du Crossland X est à l’opposé de son « frangin ». Le Mokka est bien plus sportif dans ses lignes et baroudeur dans sa conception. Par exemple, le Crossland ne sera proposé qu’en traction avant, alors que le Mokka est disponible en 4x4.

Le nouveau venu est plus civilisé, car il s’accorde davantage à la jungle urbaine et ses trottoirs saillants qu’à la boue des chemins de traverse. Sa spécialité est de s’occuper de ses passagers. Pour ce faire, il compte sur les sièges ergonomiques certifiés par l’AGR (association allemande pour la santé du dos), et une banquette arrière coulissante capable de reculer sur quinze centimètres.

En avançant au maximum la banquette arrière, le volume du coffre passe de 410 litres à un immense 520 litres. En rabattant les dossiers, l’espace devient idéal pour faire ses courses chez IKEA, avec un volume de 1 255 litres. Opel annonce, à la façon d’un monospace, que le Crossland X dispose de nombreuses possibilités de rangement pour les objets du quotidien.

Sobriété avant tout…

Ce Crossland X prend le chemin contraire de la tendance actuelle. Les SUV ou autres crossovers de la concurrence s’affirment avec des lignes tendues et bodybuildées. Le nouveau venu d’Opel prend la direction inverse avec des lignes plus enjouées.

De face, on peut voir la nouvelle calandre « hexagonale » de la marque avec en son centre le logo Opel accompagné de ses deux lamelles chromées. Les optiques remontent sur les ailes, alors que le bouclier reçoit, dans sa partie basse, un sabot argenté. De profil, on reconnaît l’esprit de la petite ADAM avec son toit flottant recouvert d’une autre couleur que la carrosserie. En poupe, les lignes horizontales des feux et le bouclier en imposent plus. À bord, le conducteur est accueilli par un tableau de bord et une console centrale aux lignes horizontales, débarrassés de presque tous les boutons disgracieux. De discrètes touches de chrome autour des compteurs ainsi que des ouïes d’aération viennent rehausser l’ambiance générale très (trop) sobre.

L’informatique de bord…

Le nouveau Crossland X emprunte le dernier système d’infodivertissement d’Opel qui intègre l’IntelliLink de dernière génération compatible Apple CarPlay et Android Auto. Il se pilote via un écran tactile couleur allant jusqu’à 8 pouces. Les smartphones disposant de cette possibilité peuvent même être chargés sans fil grâce à un chargeur par induction.

Pour rendre la conduite de tous les jours plus facile, les ingénieurs lui ont offert un affichage tête haute, une caméra de recul panoramique sur 180 degrés, l’aide au stationnement Advanced Park Assist, l’alerte de collision avant avec freinage d’urgence autonome, l’aide au maintien dans la voie, la reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse ou l’alerte de présence dans l’angle mort, pour n’en citer que quelques-uns.

Sous le capot…

Pour l’instant, on en sait peu… Tout juste sait-on que le Crossland X sera disponible avec une « variété de motorisations allant de l’essence au gazole en passant par le GPL, même associées à des boîtes manuelles ou automatiques. »

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Opel Crossland X : l

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter