Opel

Opel d?

Le voile est lev?© sur la cinqui?®me g?©n?©ration d\'Opel Corsa, avant sa pr?©sentation officielle au Mondial de l\'automobile de Paris, d?©but octobre. La citadine allemande ?©volue en douceur mais renouvelle de nombreux ?©l?©ments de ch?¢ssis, de carrosserie et de mobilier pour devenir plus moderne et plus efficace sur la route.

+ de photos Opel Corsa 2014

Profitant de l'euphorie de la victoire 7-1 de la Nationalmannschaft face au Brésil en demie-finale de la Coupe du monde, Opel a levé le voile sur sa cinquième génération de Corsa, appelée à effectuer ses grands débuts publics en octobre à l'occasion du Mondial de l'automobile de Paris. Cette Corsa E ou Corsa 2014 ne fera pas entièrement oublier la Corsa D de 2006 puisque l'ADN stylistique ainsi que la plateforme de cette version ont été conservés. On reconnaît la citadine au Blitz du premier coup d'oeil et c'est logique puisque même si, comme l'explique Opel, "tout en ayant radicalement changé, la nouvelle génération de Corsa reprend aujourd’hui parfaitement la recette qui a fait son succès". Un succès qui se mesure face à un chiffre : 12 millions d'exemplaires vendus en 32 ans de carrière, dont 2,8 millions pour la dernière génération.

Un style signé Opel
A part le toit et les vitres, tous les éléments de carrosserie ont été renouvelés, au profit d'un style plus moderne et plus sophistiqué, à commencer par celui de la calandre avant de forme trapézoïdale et dotée d'une moustache chromée. Les optiques gagnent en style et en précision, les flancs accueillent le motif de carrosserie en virgule qui est devenu la signature de la marque, tandis que l'arrière conserve sa forme.

A l'intérieur, par contre, le changement est plus perceptible avec une toute nouvelle planche de bord aux lignes tendues, qui emprunte certains éléments à l'Adam, et des compteurs inédits sur le tableau de bord. Opel promet des suspensions nettement plus confortables et une direction plus incisive.

Deux définitions de châssis
Pour cela, un gros travail a été effectué sur le châssis et les liaisons au sol. Le centre de gravité a été abaissé de 5 millimètres, les lois d'amortissement ont été revues et une nouvelle direction assistée électrique asservie à la vitesse a été installée. Deux définitions de châssis seront proposés : Confort ou Sport. Le châssis Sport a des ressorts et des amortisseurs plus fermes, ainsi qu’une géométrie et des lois d’assistance de direction spécifiques pour une réponse plus directe.

Côté moteurs, on retrouvera le nouveau bloc 3 cylindres 1.0 litre turbocompressé de 115 chevaux et 170 Nm inauguré sur l'Adam. Autre nouveau bloc : un 1.4 turbo de 100 chevaux et 200 Nm. Les anciens blocs essence 1.2 et 1.4 atmosphériques et Diesel 1.3 CDTI de 75 et 95 chevaux sont reconduits, dans des versions revisitées conformes aux normes Euro 6. De nouvelles boites de vitesse manuelle et automatique à 6 rapports font également leur apparition.

Smartphone à bord
Enfin, côté équipement, on retrouve désormais à bord un écran tactile 7 pouces qui est le coeur du système IntelliLink compatible Bluetooth, Android, iOS et qui peut être piloté par commandes vocales. Le smartphone qui assure la connectivité 3G ou 4G se pose et se recharge sur le support FlexDock.

Outre les feux bi-xénon, la nouvelle Corsa peut être dotée de nombreuses aides à la conduite comme la reconnaissance des panneaux de signalisation, l'avertisseur de changement de ligne, l'alerte de collision et l'aide au stationnement avancée, entre autres. Le porte vélos FlexFix intégré au bouclier arrière est bien évidemment de la partie !

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Opel d?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter