peugeot

Peugeot 104 ZS2 : la GTi avant lÂ’heure

La 104 ZS est le premier modèle sportif de série commercialisé par Peugeot. En 1979, une version encore plus sportive baptisée ZS 2 est lancée afin de pouvoir concourir dans la catégorie Groupe 2 des rallyes…

+ de photos peugeot 104 ZS2

Pour une homologation en Groupe 2
À sa sortie, la 104 est la berline la plus courte d’Europe. Toutefois, c’est en coupé trois portes qu’elle nous intéresse dans le cas présent. Et pour cause, après s’être fâchée dans sa déclinaison sportive ZS lancée en 1975, elle passe un second cap quatre ans plus tard. C’est donc tout naturellement que le second étage de la fusée 104 ZS prend le patronyme de ZS2. Elle naît de la nécessite pour Peugeot de produire mille exemplaires pour être éligible en Groupe 2. 

Elle se remarque à plusieurs éléments spécifiques : liserés rouges sur les flancs, spoiler et pare-chocs avant, jupe avant aérée pour refroidir le moteur, jantes Amil de 6 pouces et extensions d’ailes. Depuis son rétroviseur, le conducteur de la voiture qui vous précède ne pourra pas rater l’inscription ZS2 du spoiler avant et, une fois que vous l’aurez dépassé, c’est le ZS2 du coffre qu’il pourra contempler…

D’autres éléments permettent de différencier la ZS2 des autres ZS, parmi lesquelles sa teinte unique Gris Vulcain 1583BK, soulignée par des liserés rouges (caractéristique reprise sur le garnissage des sièges) et son vitrage teinté vert.

Son tarif supérieur de 25 % à celui de la ZS et le marketing inexistant de Peugeot ont fait que les exemplaires ont mis du temps à se vendre. Ce surcoût s’explique par les multiples modifications imposées à la coque afin de loger le moteur, sans oublier que les renforts en tôle pliée étaient soudés. Du fait de l’encombrement des deux carburateurs Solex, la roue de secours est montée dans le coffre.

peugeot 104 zs2 interieur

Pour 38 000 FF d’époque, la ZS2 offrait un compteur gradué jusqu’à 200 km/h, un compte-tours détaché, le lion doré sur le volant et la tirette du starter peinte en couleur orange. Pas de vitres électriques ni autre équipement moderne, à part l’allume-cigares. Mais c’est aussi ce qui fait, aujourd’hui, le charme de cette voiture ! Il était en outre possible de s’offrir l’option Jaeger pour avoir un tableau de bord remanié. Nous avons la chance de vous montrer en photos un exemplaire qui fut exposé au Salon Rétromobile de 2013. Quant au nombre de modèles encore restants, le Club 104 en recense actuellement seulement 70 exemplaires roulants et non roulants. Nous pouvons supposer qu’il n’y en ait guère plus d’une centaine au total...


Un moteur qui a la santé !

La 104 ZS2 présente une version spéciale du bloc XY de 1360 cm3, initialement imaginé en collaboration avec Renault. Baptisée XYR, cette version sportive est dotée d’un vilebrequin forgé, d’une inédite culasse à quatre entrées et d’un collecteur d’échappement spécifique. On retrouve son cousin dans la Citroën Visa Chrono, mais aussi dans la fameuse 1000 Pistes 4x4 (la première Groupe B française), avec cependant quelques choix techniques différents sur cette dernière. Peugeot préféra, par exemple, monter deux carburateurs Solex 35 PHHE9 plutôt que des Weber. Le filtre à air badgé Peugeot lui est également propre. La puissance atteinte est de 93 chevaux et la vitesse maximale annoncée est de 173 km/h. Une autre différence est que le caractère très pointu de la Citroën est ici absent.

peugeot 104 zs2 moteur

Suffisamment coupleux à bas régime, le petit quatre cylindres est souple à l’usage. Cela ne l’empêche pas d’être sportif dans l’ascension du compte-tours, en dépit de ses cotes longue course. Les accélérations sont franches, si bien que vous n’aurez aucun mal à suivre ni à dépasser la majorité du parc roulant actuel, le tout étant accompagné d’une sonorité à l’ancienne, très agréable. Comme on l’entend parfois, « les carbus, c’est la vie » !

Sur la route
À l’avant, on retrouve sur la 104 une suspension classique de type McPherson. Moderne, la puce de Peugeot était déjà équipée de quatre roues indépendantes, lui assurant ainsi un bon comportement routier. C’est sur l’amortissement que les progrès réalisés en l’espace de 35 ans sont les plus notables. D’abord, les amortisseurs de la ZS2 testent votre bonne santé dorsale sur mauvaises routes, alors que sur bon revêtement, le confort est convenable. C’est en bonne partie ce qui cause l’importante prise de roulis, un fait acceptable quand on roule en ancienne, car cela fait partie de l’ambiance globale. Par ailleurs, et même si le moteur ne demande que ça, on essaye de ne pas être trop virulent, par manque de confiance dans les freins qui, même s’ils sont suffisamment puissants pour stopper la faible masse, n’ont pas forcément l’endurance adéquate.

peugeot 104 zs2 route

Pour comprendre qu’il ne faut pas juger la ZS2 sur sa seule puissance, il suffit d’admettre qu’elle affiche même un rapport poids-puissance légèrement meilleur que celui d’une 206 XS de 110 chevaux.

Les trajets urbains vous dispensent de tout abonnement à la salle de musculation. Rien de tel qu’une virée en centre-ville pour vous faire les bras. Par chance, le rayon de braquage est correct et limite le nombre de manœuvres.


Les choses à savoir

La 104 ZS2 est une vraie rareté. C’est pour cette raison que certaines personnes peu scrupuleuses n’hésitent pas à faire passer des ZS pour ce qu’elles ne sont pas, en y mettant les formes. Méfiance, donc. Ce qui est rare est souvent cher et c’est le cas de cette « super 104 ». Un bel exemplaire se négocie entre 10 et 25 000 € selon l’état et même un modèle à restaurer ne se vend pas sous la barre des 5 000 € ! Si vous préférez partir sur ce type de projet, faites attention aux quelques pièces introuvables : panneaux d’intérieur noirs à rayures verticales, élargisseurs d’ailes ou encore plage arrière. Certaines pièces spécifiques de la mécanique peuvent également poser problème pour en retrouver.

Dans les points à surveiller, il y a la corrosion qui sévit plus ou moins partout. En revanche, la bonne nouvelle est que l’entretien est facile à faire et peu onéreux, avec une vidange annuelle et une distribution par chaîne qui limite les coûts de maintenance. Il ne vous reste qu’à apprendre à régler les carburateurs !

Voici le lien du site internet du Club 104 Peugeot : www.club104peugeot.fr

peugeot 104 zs2 volant
Conclusion

La 104 ZS2 n’est pas la sportive de Peugeot la plus connue. Que cela soit justifié ou non, elle vit, comme beaucoup d’autres, dans l’ombre de la 205 GTi. C’est ce qui fait que malgré sa rareté, elle est encore trouvable à des prix plutôt accessibles pour des modèles en état correct, sans plus. Elle a pour elle un entretien simple à réaliser et pas trop coûteux, mais en sa défaveur une exposition à la corrosion et des pièces spécifiques introuvables. C’est ce qui fait que les exemplaires en état concours se négocient à prix d’or. Mais pour quelle utilisation dans le futur ? Il serait dommage qu’elles finissent en voiture de musée alors que ce sont des autos faites pour rouler.

À l’heure du toujours plus puissant, du toujours plus lourd et de la répression policière, les 93 chevaux pour 780 kilos rappellent que la puissance ne fait pas tout. Une sonorité sympathique suffit parfois à son bonheur et c’est pourquoi le phénomène Youngtimer n’est pas prêt de s’estomper. La ZS2 fait par conséquent partie de ces collectors dont la cote ne va cesser de grimper dans les années à venir...

 

Contact du Club :
E-mail : club104peugeot@gmail.com

Crédit photos pour La Revue Automobile : Étienne Rovillé

Maxime Joly

Votre avis nous intéresse sur :  Peugeot 104 ZS2 : la GTi avant lÂ’heure

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter