Porsche 911 Turbo 991

Porsche 911 Turbo 2016 : il lui reste la puissance

Porsche dévoile ses nouvelles 911 Turbo et Turbo S de la génération 991 restylée, qui seront présentées au salon de Detroit début 2016 et commercialisées dans la foulée en coupé et cabriolet. Elles se démarquent des autres 911 elles aussi suralimentées par un surcroît non négligeable de puissance : 540 ch pour la 911 Turbo 2016 et 580 ch pour la 911 Turbo S 2016.

Désormais, la sortie des versions Turbo et Turbo S de la Porsche 911 a perdu une partie de son intérêt. Car c'est quasiment toute la gamme de l'icônique coupé de Zuffenhausen qui s'est convertie à la suralimentation – tout en conservant son incontournable flat 6 – à l'occasion du restylage de la génération 991. Ainsi, les 911 Carrera et Carrera S, ainsi que les 911 Carrera 4 et Carrera 4S disposent-elles d'un moteur biturbo développant respectivement 370 et 420 chevaux.

Qu'apporte donc de plus la nouvelle Porsche 911 Turbo 2016, qui sera présentée début janvier au salon de Detroit ? Outre le look spécifique à cette version, avec notamment les ouies latérales destinées à faciliter le refroidissement du moteur, une puissance qui ferait presque passer les autres versions pour de l'atmosphérique. On grimpe en effet à 540 chevaux en 911 Turbo et 580 chevaux en 911 Turbo S, soit 20 chevaux de plus que pour l'ancienne génération. Le tout s'accompagne d'un couple de 749 Nm, pour des consommations en baisse : 9,1 litres/100 km (9,3 litres/100 km pour les versions cabriolet dévoilées en même temps).

Des performances de supercar

Il faut dire que le moteur n'est plus le flat 6 3.0 litres des Carrera et Carrera S, mais un flat 6 3.8 litres qui a reçu de nouvelles têtes de cylindre et buses d'injection, avec une pression d'injection plus élevée et des compresseurs agrandis. Les nouvelles 911 Turbo et Turbo S disposent d'une nouvelle fonction Dynamic Boost qui optimise la réponse moteur sans avoir à presser de bouton, juste à la façon d'appuyer sur la pédale d'accélérateur. Mais il existe également la fonction Sport Response Button qui offre le meilleur répondant du moteur et de la boîte de vitesses pendant 20 secondes, avec compte à rebours sur l'écran.

Ce qui donne des performances de premier ordre : 3 secondes pour le 0-100 km/h et 320 km/h en pointe pour la 911 Turbo et 2,9 secondes pour le 0-100 km/h et 330 km/h pour la 911 Turbo S. De nombreuses « supercars » ou revendiquées comme telles sont laissées sur le carreau. Le tout sans que l'équipement ne soit dépouillé, bien au contraire, avec notamment un nouveau système multimédia connecté Porsche Communication Management. Parmi les options, on retrouve l'assistant de changement de voie et le système de levage de l'essieu avant, garantissant, à vitesse réduite, une garde au sol de 40 millimètres supplémentaires sous la lèvre du spoiler avant.

Les nouvelles Porsche 911 Turbo et Turbo S, coupé et cabriolet, seront commercialisées fin janvier 2016 en Europe. Les tarifs ne sont pas encore connus.

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Porsche 911 Turbo 2016 : il lui reste la puissance

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter