Renault

Renault Classic a apport?

Renault garde un œil dans le rétroviseur : après la sortie de la nouvelle Alpine, la firme française se souvient de ses meilleurs moments sportifs et revient à Bonneville, à l’occasion de la Speed Week, avec l’Étoile Filante et la Dauphine.

Renault a toujours été très attaché au sport mécanique et à la chasse aux records. En août 1956, l’Étoile Filante a enregistré une vitesse de pointe de 308,9 km/h, décrochant au passage quatre records du monde (dont deux figurent encore invaincu aujourd’hui). Sa turbine de 270 ch lui a aussi autorisé une vitesse de 308,85 km/h sur 5 km.

Pour commémorer les 60 ans de la Dauphine cette année, Renault Classic a aussi envoyé un exemplaire sur le lac salé avec Nicolas Prost derrière le volant. La petite Française a ainsi enregistré une vitesse de 123,1 km/h, une performance très intéressante au regard de son 956 cm3 et un record dans sa catégorie.

Aujourd’hui, Renault et son département sport s’intéressent plutôt aux records sur la piste du Nürburgring, où la Renault Megane 4 RS devrait figurer en haut du tableau.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Renault Classic a apport?

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter