Renault

Renault Megane RS : la compacte arrive avec un 1,8 litre turbo de 280 ch

C’est l’une des nouveautés les plus attendues outre-Rhin : après de nombreuses occasions ratées, la nouvelle Renault Megane RS sort de l’ombre.

Alors qu’elle s’annonçait pour plusieurs évènements automobiles depuis le début de l’année, avec notamment une présentation en grande pompe au dernier grand Prix F1 de Monaco, la Renault Megane RS est restée dans l’ombre. Elle passe désormais sous le feu des projecteurs à l’occasion du Salon de Francfort.

Conformément à nos premières illustrations et aux clichés en fuite, la déclinaison Renault Sport de la Megane adopte une plastique agressive. Le bouclier avant reprend les codes stylistiques du département sport, dont les antibrouillards en damier. Les ailes ont été gonflées de 60 mm et 45 mm pour accueillir des voies élargies et les jantes de 18 ou 19 pouces, alors que le bouclier arrière perforé intègre désormais un diffuseur et une sortie d’échappement centrale.

Le traitement de l’habitacle est plus timide, avec une livrée rouge que l’on retrouve sur la commande de boîte, sur les surpiqûres des sièges ou sur le volant spécifique, marqué par le badge RS et le repère sur le haut de la jante.

La Renault Megane RS embarque le bloc 1,8 litre turbo de l’Alpine A110. Cette nouvelle mécanique sportive avoue 280 ch et 390 Nm de couple. Aucune performance chiffrée n’a été évoquée par Renault Sport (le 0-100 km/h serait sous les 6,0 secondes), mais on regrette un niveau de puissance bien inférieur à la concurrence. La version Trophy, prévue pour la fin de l’année 2018, proposera en revanche 300 ch. Une cavalerie nécessaire pour faire tomber le rapport poids/puissance : avec près de 1 405 kg sur la balance (à confirmer), la Megane ne pourrait pas tenir la comparaison avec la Honda Civic Type R (4,7 kg/ch) ou la Peugeot 308 GTI (4,46 kg/ch).

Dans tous les cas, la Renault Megane RS est proposée au choix avec la transmission manuelle ou la boîte EDC à double embrayage. Cette dernière configuration embarque un Launch Control et le Multi Change Down, qui permet de tomber les rapports à la volée. Les clients auront aussi le choix entre le châssis Sport et le châssis Cup, plus radical dans ses réglages. Les deux pourront recevoir la technologie à quatre roues directrices 4Control alors que le différentiel Torsen sera exclusivement offert sur la version Cup.

La commercialisation de la nouvelle Renault Megane RS devrait débuter dans les prochaines semaines, à un prix de vente situé autour des 37 000 euros.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Renault Megane RS : la compacte arrive avec un 1,8 litre turbo de 280 ch

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter