Renault

Renault Megane RS : une plastique body-buildée

Il ne reste plus que quelques semaines avant de découvrir la nouvelle génération de Renault Megane RS. La sportive conserve encore une part de mystère, mais elle se fait déjà surprendre sur une ligne de montage.

La Renault Megane RS, que nous avons déjà anticipée sur notre palette graphique, commence à être la proie de quelques indiscrets. De quoi appréhender son plumage, qui devrait être en rapport avec son ramage.

Ce premier cliché, dévoilé sur Facebook, montre donc l’ouverture derrière les roues avant et les ailes gonflées de la prochaine Renault Megane RS. Une carrosserie tout en muscles, à l’image de la Renault Clio 3 RS, qui avait le mérite de se démarquer des versions plus sages. D’après les premières rumeurs, la compacte devrait gagner 33 mm de chaque côté !

La Renault Megane RS sème le trouble au sujet de sa mécanique. Certains envisagent le 1,8 litre turbo de l’Alpine A110 alors que d’autres voient se profiler à l’horizon un bloc 2,0 litres turbo. Dans les deux cas, la puissance se situera au-dessus des 300 ch, approchant peut-être les 320 ch pour rester dans la course.

Sa présentation devrait avoir lieu au Grand Prix de Monaco à la fin du mois de mai. Ses débuts officiels s’effectueront lors du Salon de Francfort, sur les terres de ses principales concurrentes.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Renault Megane RS : une plastique body-buildée

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter