Rolls Royce

Rolls-Royce Wraith Inspired by British Music : une ode au RockÂ’n Roll

Rolls-Royce s’est offert la participation de musiciens et de chanteurs britanniques parmi les plus adulés de l’histoire du rock, pour créer neuf Wraith « Inspired by British Music ».

+ de photos Rolls-Royce Wraith Inspired by Music

Les quatre premières voitures ont été dévoilées pour la première fois à l’Hôtel Sanderson à Londres par les artistes qui les ont créées : Roger Daltrey, chanteur du groupe The Who, Sir Ray Davies du groupe The Kinks, et Giles Martin, producteur compositeur mondialement connu et fils du compositeur et producteur Sir George Martin.

Torsten Müller-Ötvös, Directeur général de Rolls-Royce Motor Cars, a déclaré : « L’attrait qu’exerce Rolls-Royce depuis toujours a été renforcé au fil des ans par certaines des icônes les plus importantes de la musique qui ont érigé leur voiture en symbole de leur originalité et créativité. Cette collaboration avec des musiciens parmi les plus célèbres de Grande-Bretagne promet d’enrichir cet héritage par la création d’œuvres d’art de collection et le soutien à des associations caritatives ».

Rolls Royce Waith inspired by British Music

Les Rolls-Royce Wraith Inspired by British Music :

Rolls-Royce Wraith Inspired by The Who

Roger Daltrey, chanteur du groupe The Who, s’est lancé dans la création de deux Rolls. La première est inspirée par son propre héritage musical et intègre des éléments iconographiques tirés de l’histoire des Who. Parmi les thèmes déclinés dans le design de cette Wraith inspirée par The Who, on trouve le célèbre logo « cible » sur le cadran de l’horloge de bord, également piqué sur le cuir cascadant entre les deux sièges arrière. Sur l’intérieur en cuivre des portières sont gravées de célèbres paroles de leurs singles “Join Together” et “I Can See for Miles”, sortis en 1972, de l’album The Who Sell Out datant de 1967.

La signature de Roger Daltrey est brodée sur les repose-tête, tandis que l’arrière du repose-tête du conducteur réfère l’habitude qu’avait le groupe de détruire ses instruments à la fin des concerts. Cette broderie unique montre la batterie « Pictures of Lily » de Keith Moon qui, en un magnifique spectacle pyrotechnique télévisé, a explosé à la fin du concert donné par The Who lors de The Smothers Brothers Comedy Hour diffusé sur la chaîne américaine CBS. Une des expériences les plus mémorables de Roger Daltrey.

Rolls-Royce Wraith Inspired by Tommy

Pour sa seconde Wraith, Roger Daltrey a travaillé avec Mike McInnerney, créateur de la célèbre pochette de l’album fondateur du groupe Tommy, sorti en 1969. McInnerney a travaillé avec les experts en finition extérieure de Rolls-Royce pour représenter, de la manière la plus extraordinaire, la pochette emblématique de cet opéra rock sur le capot.

Roger Daltrey et Mike McInnerney ont cherché à décliné les éléments graphiques dans l’ensemble de la voiture. En référence à la pochette de l’album, la célèbre coachline ici en bleu qui court sur les flancs du véhicule représente un oiseau en plein vol.

Sur chacun des quatre repose-tête sont piqués des motifs uniques, évocateurs de l’album, tandis que la chanson « Pinball Wizard » a inspiré le dessin brodé sur le cuir en cascade de l’espace arrière, une représentation ton-sur-ton d’un billard électrique, dont la bille et les flippers ressortent par leur couleur contrastée. Sur l’intérieur des portières en cuivre sont gravées des paroles tirées de « Tommy Can You Hear Me » et « Listening to You / See Me ». La voiture constituera une pièce de collection remarquable lorsqu’elle sera vendue dans le courant de l’année, afin de recueillir des fonds pour le Teenage Cancer Trust dont Roger Daltrey est parrain.

Roger Daltrey a déclaré : « Ça a été un immense plaisir de travailler à la création de ses deux voitures avec Rolls-Royce. Elles déclinent à la perfection une partie de l’iconographie des Who. La voiture « Tommy » est un véritable chef d’œuvre. Mike McInnerney et les designers de Rolls-Royce ont réussi à donner vie à certains des thèmes de l’album et à son graphisme. Ces deux voitures permettront de recueillir des fonds vitaux pour Teenage Cancer Trust et de promouvoir l’association. Elles trouveront des places d’exception dans les collections des fans des Who. »

Rolls Royce Wraith by The Who

Rolls-Royce Wraith Inspired by The Kinks

Sir Ray Davies a souhaité rendre hommage aux Kinks, l’un des groupes de rock britanniques les plus influents de tous les temps. Inspiré par son leg musical personnel, ainsi que par celui du groupe, Sir Ray Davies a choisi de graver à l’intérieur des portières les paroles des chansons « Shangri-la » et « Drivin’ », tirées de l’album Arthur (Or the Decline and Fall of the British Empire) des Kinks, paru en 1969. Pour ajouter une touche encore plus personnelle, les designers et artisans Rolls-Royce ont numérisé la propre écriture de Sir Ray Davies.

L’emblématique logo de groupe est applique sur le cuir cascadant à l’arrière de la voiture, et la signature de Sir Davies est piquée sur les repose-tête. Détail unique : Sir Davies Ray a désiré laisser sa propre marque sur les deux parapluies cachés dans les portières de la Wraith, chacun d’eux affichant des paroles tirées de « Sunny Afternoon » des Kinks, un tube de l’été 1966 : « When it’s raining on a sunny afternoon, in the summer time » (« Quand il pleut lors d'un après-midi ensoleillé, en été »)

Sir Ray Davies a précisé : « En collaborant à la création de cette voiture avec les designers Rolls-Royce, j’ai eu la chance de pouvoir exprimer certaines des thèmes que les Kinks ont eu tant de plaisir à jouer pendant des années. Nous avons travaillé sur différents éléments de la voiture, et avons pu faire preuve de créativité. Ce fut un plaisir d’imaginer cette pièce de collection unique, et il est gratifiant de savoir que d’importantes associations caritatives en tireront bénéfice. »

Rolls-Royce Wraith Inspired by Sir George Martin

Le compositeur et producteur Giles Martin rend hommage à son père, Sir George Martin, célèbre producteur de disques, surnommé « Le cinquième Beatle » par Sir Paul McCartney. Les 30 tubes de Sir Martin sont mis à l’honneur de différentes manières : les titres de chaque chanson figurent sur le cuir cascadant à l’arrière de la voiture et la signature du producteur est piquée sur les repose-têtes. Afin de souligner l’influence de Sir Martin dans le monde de la musique, les deux portières en cuivre arborent des citations. L’une affiche « L’enregistrement, ce n’est pas ce que l’on entend mais ce que l’on doit faire entendre aux autres. », tandis que l’autre reprend des détails de l’arrangement original manuscrit de « Yesterday » des Beatles.

Giles Martin a indiqué : « Pendant sa carrière, mon père a eu une énorme influence sur la musique britannique, et je voulais que cette voiture célèbre l’œuvre de toute une vie. Cela a été passionnant de travailler avec l’équipe Rolls-Royce afin d’intégrer ces trente titres musicaux majeurs dans la voiture, et j’espère qu’elle rend hommage à une personnalité qui a tant fait pour influer et enrichir la perception qu’a le monde d’un âge d’or de la musique populaire britannique. »

Rolls-Royce Wraith Inspired for The Fly Navy Heritage Trust

Sir George Martin soutient de multiples causes, mais l’une d’elle –The Fly Navy Heritage Trust- lui tient particulièrement à cœur. C’est elle qui bénéficiera de la vente de la Rolls-Royce Wraith de Sir George Martin. Sous la marque « Navy Wings », cette association s’appuie sur des dons publics pour restaurer et maintenir en état de marche une collection rare et importante au plan historique d’avions de la marine, préservant l’héritage britannique en ce domaine.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Rolls-Royce Wraith Inspired by British Music : une ode au RockÂ’n Roll

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter