Saleen

Saleen S1 : la sportive raisonnable

Saleen a présenté au Salon de Los Angeles un coupé sportif, nommé S1, pour le moins attractif.

La S1, qui sera lancée l’été prochain, est dotée d’une carrosserie en fibre de carbone particulièrement bien mise en valeur par cette teinte rouge. L’avant de la voiture, très plongeant, reçoit de grandes prises d’air et des phares à LED. Le modèle dispose également d’un capot ventilé, d’un pare-brise particulièrement incliné et d’un toit à double bosse. À l’arrière, nous trouvons un becquet particulièrement proéminent ainsi qu’une élégante bande de feux de freinage à LED. En dessous, nous trouvons une double sortie d’échappement centrale au milieu d’un diffuseur.

Dans l’ensemble, sa filiation avec l’Artega GT ne fait que peu de doutes et ce n’est ni le profil et sa prise d’air sur l’aile arrière ni ses proportions qui nous diront l’inverse.

La puissance est fournie par un moteur quatre cylindres turbocompressé de 2,5 litres qui produit 450 ch et 474 Nm. Il est relié à une boîte manuelle à six vitesses qui permet au coupé de seulement 1 218 kg d’accélérer de 0 à 100 km/h en 3,5 secondes avant d’atteindre une vitesse maximale de 289 km/h.

Le préparateur américain devenu constructeur ne semble pas vouloir jouer dans la même cour que son compatriote Hennessey et propose ici une petite voiture de sport à propulsion avec une puissance raisonnable, a fortiori compte tenu du poids relativement bas. Pour les tarifs, Saleen propose sa S1 à partir de 100 000 $ (84 000 €).

Etienne Roville

Votre avis nous intéresse sur :  Saleen S1 : la sportive raisonnable

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter