Tesla

Tesla Model S P85D : une puissance surestimée

Au milieu du battage médiatique concernant les émissions polluantes de certains véhicules, d’autres constructeurs s’imaginent inattaquables. Comme Elon Musk, à qui profitait cette remise en question du moteur thermique. Toutefois, Tesla est aussi accusé de publicité mensongère.

Vendue avec une force de frappe atteignant les 700 ch, la Tesla Model S P85D se présente comme une des berlines les plus puissantes du monde. Toutefois, 71 propriétaires américains du modèle ont décidé de passer leur P85D au détecteur de mensonges, après avoir constaté, comme nous lors de notre essai, des performances pas vraiment représentatives des 700 ch annoncés.

Sur tous les tests réalisés, les meilleurs exemplaires affichaient une puissance de 564 ch, soit 415 kW. De plus, tous étaient d’accord pour affirmer que la Tesla Model S P85D souffre de la comparaison par rapport à une Audi RS7 sur l’autoroute, notamment en termes de reprises.

Bien conscient des vagues médiatiques que pourraient engendrer cette requête, Tesla a répondu aux propriétaires en indiquant qu’il est difficile de mettre en corrélation directe les puissances nominales des moteurs thermiques et celles des moteurs électriques. De plus, il y aurait une confusion dans la méthode de calcul de puissance équivalente des modèles équipés de deux moteurs, cela serait donc bien plus complexe qu'une simple addition de deux valeurs.

Pourtant, Tesla a effectué des modifications sur son site, supprimant la valeur de puissance totale pour ne laisser que celles de chaque moteur, qui ne sont donc pas additionnables.

Soufyane Benhammouda

Votre avis nous intéresse sur :  Tesla Model S P85D : une puissance surestimée

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter