Mercedes

Vision Mercedes-Maybach 6 Cabriolet : retour vers le futur !

Un vent de nostalgie souffle chez les designers du monde entier. L’automobile n'y fait pas exception ; pour preuve : cette Vision Mercedes-Maybach 6 Cabriolet veut relier le passé et le présent avec des lignes Art-Déco et une motorisation électrique de 750 chevaux.

Maybach, une autre Vision !

Il nous aura fallu passer de l’autre côté du globe, plus précisément sur la presqu’île de Monterey en Californie, pour pouvoir apercevoir ce yacht roulant badgé de l’étoile Mercedes et revu par les ingénieurs de sa branche d’ultra luxe, Maybach. Et c’est impressionnant !

Avec 5,7 mètres de long, 2,1 mètres de large et 1,34 mètre de haut long, les proportions sont évidemment hors du commun. Cela évoque clairement les années folles d’après-guerre. La caisse au galbe sportif est mise en valeur par de puissants volumes et une ligne tranchante de chaque côté. Le fort contraste entre la peinture bleu foncé « bleu nautique metallic » et la calandre inspirée d’un costume à rayures fines, structure avec force sa personnalité. La grille s’appuie même sur deux surfaces conductrices aérodynamiques de chaque côté du pare-chocs pour renforcer la tension entre les surfaces.

Sa poupe conique est clairement inspirée d’un yacht de luxe et les feux arrière longilignes soulignent la largeur du véhicule. Le diffuseur avec cadre en aluminium et les sorties d’air situées derrière les passages de roue sont d’autres éléments marquants. Les nouvelles jantes alliage de 24 pouces sont à bouchon central peint couleur vermeille, la teinte de tous les concepts électriques de Mercedes.

Les deux concept-car Vision Mercedes-Maybach 6

Gorden Wagener, Chief Design Officer de Daimler AG nous déclare fièrement :
« La Vision Mercedes-Maybach 6 Cabriolet sublime le luxe moderne en luxe ultime et incarne parfaitement notre stratégie de design. Des proportions époustouflantes associées à un habitacle haute couture sont les garants de sensations inégalables. »

Puissance et écologie ?

Sous le long capot de la Vision Mercedes-Maybach 6 Cabriolet ne se cache pas un gros V12 biturbo. Les ingénieurs lui ont préféré quatre moteurs électriques synchrones compacts à aimant permanent. Ils entraînent les 4 roues avec la vélocité des 750 chevaux de l’ensemble. Le 0 à 100 km/h est même annoncé sous la barre des quatre secondes alors que la vitesse maximale limitée électroniquement est de 250 km/h.

Qui dit moteur électrique, dit batterie. Ici, Mercedes est doté d’un système révolutionnaire capable d’offrir une autonomie supérieure à 500 kilomètres selon le NEDC (selon l’EPA : plus de 200 miles). La fonction de recharge peut, via une recharge en courant continu basée sur la norme CCS, atteindre des puissances de charge allant jusqu’à 350 kW. En seulement cinq minutes, il est ainsi possible d’emmagasiner assez de courant pour pouvoir parcourir 100 kilomètres.

Intérieur de l'habitacle du Vision Maybach 6 Cabriolet

Bienvenue à bord !

Avec presque 6 mètres de longueur, cette Maybach ne propose que deux sièges. Mais ils seront accueillis comme nul autre. L’habitacle fait la part belle au design et à la technologie pour offrir une nouvelle expérience de conduite.

Les matières et teintes utilisées sont authentiques, avec le vermeil pour les inserts décoratifs ou le cuir nappa blanc cristal capitonné pour les surfaces près du corps. Avec cette technique, le cuir est travaillé en forme de losanges et fixé sur le cadre à l’aide de boutons. Cette technique traditionnelle de capitonnage bénéficie d’une mise en scène futuriste : chaque bouton présente une étoile Mercedes en filigrane rétroéclairée en bleu. Le plancher en bois à pores ouverts avec marqueterie en aluminium souligne l’ambiance lounge et l’inspiration des yachts.

Le plus surprenant reste le ruban numérique en verre qui relie les portes, le tableau de bord et l’arrière. Pour contraster, les cadrans classiques, comme le combiné d’instruments, sont mis en valeur dans une scénographie très tendance, associant des affichages numériques et de vraies aiguilles. Avec ces affichages « hyper analogiques », les designers évoquent le monde de l’aéronautique.

Enfin, les ingénieurs de Maybach ont énormément travaillé sur l’intelligence artificielle qui peut, associée à l’agenda, remplir la fonction de conciergerie. Le service de conciergerie comprend quand on lui parle normalement, comme à un ami, donc sans commandes parlées préalablement définies, ce qui permet de se concentrer pleinement sur la conduite. Des capteurs biométriques de nouvelle génération saisissent les états d’âme et l’état de santé des passagers.

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  Vision Mercedes-Maybach 6 Cabriolet : retour vers le futur !

Ecrivez votre commentaire sur l'article
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter