Volvo

Volvo : évolutions de gamme 2017 pour les S90, V90 et XC90

Volvo introduit quelques modifications dans la gamme de ses S90, V90 et XC90 à l’aube de l’année 2017 et de son nouveau millésime. Ensemble moteur/boîte plus sobre en entrée de gamme, connectivité Android Auto et nouvelles aides à la conduite font ainsi leur apparition.

+ de photos Volvo S90

Désormais bien installée dans le catalogue du constructeur, la nouvelle gamme 90 de Volvo, composée de la berline S90, du break V90 et du SUV XC90 reçoit quelques modifications pour attaquer de plain-pied l’année 2017 qui arrive à grands pas.

C’est ainsi qu’en entrée de gamme, un nouveau moteur D3 Diesel de 150 ch associé à une boîte manuelle 6 rapports revue (comprendre « aux rapports allongés ») permet à la S90 de ne consommer que 4,4 litres/100 km pour des émissions de CO2 de 115 grammes/km. Mêmes chiffres en boîte Geartronic 6 rapports, mais pour 2 300 euros de plus.

Sur le plan du design, les S90 et V90 peuvent désormais être commandées dans une nouvelle teinte Brun Erable. Par ailleurs, le système multimédia embarqué de ces modèles de la gamme 90, déjà compatible avec Apple CarPlay, reçoit la compatibilité avec Android Auto. La plupart des smartphones peuvent donc voir leur écran répliqué sur celui de la planche de bord, pour une utilisation des applications de conduite plus sécurisée.

La sécurité qui reste le grand cheval de bataille de Volvo et c’est pourquoi le constructeur suédois introduit sur le millésime 2017 de ses S90, V90 et XC90 de nouvelles aides à la conduite : l’alerte chaussée glissante et l’alerte avertisseurs activés. Deux nouveaux dispositifs connectés qui seront lancés en Suède et en Norvège avant leur déploiement sur d’autres marchés.

Pour rappel, la Volvo S90 débute à 41 700 euros, la gamme Volvo V90 débute à 44 350 euros et la gamme XC90 débute à 50 900 euros.

 

Emmanuel Genty

Votre avis nous intéresse sur :  Volvo : évolutions de gamme 2017 pour les S90, V90 et XC90

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :