Sport

WTCC : HONDA et Monteiro en favoris de la saison 2017

Vous aimez, le crissement des pneumatiques, la gomme brûlée, l’odeur de l’essence, les échappements qui pétaradent?? Le championnat WTCC est fait pour vous. En amont de la saison qui s’annonce palpitante, nous voici sur les terres de Milan pour sentir l’avant-saison.

+ de photos Sport WTCC 2017

Suite au départ des équipes officielles de Citroën et de Lada – l’attrait du championnat WTCC – à l’issue de la saison 2016, on pouvait craindre de voir l’intérêt pour ce championnat fondre comme neige au soleil. Mais ces craintes ont vite été levées grâce à un plateau de 16 silhouettes, plus belles les unes que les autres…

J’irais même plus loin en me posant la question « comment ne pas succomber aux charmes des autos de monsieur tout le monde ». Bon d’accord j’exagère, les bolides du WTCC n’ont plus rien de commun avec nos autos, même si leurs lignes sont reconnaissables. C’est plutôt ce qui se cache derrière leurs carrosseries qui détonne. Car bien qu’elles ne soient mues que par un 4 cylindres turbo de 1,6 litre, les autos du WTCC développent 400 chevaux. Cependant pour les voir furieuses sur piste il faudra soit se rendre sur l’une des épreuves, soit utiliser sa télécommande de téléviseur et se brancher sur le canal d’Eurosport.

Tiago Monteiro et Honda Civic WTCC

L’armada japonaise…

Après la domination de Citroën sur les derniers championnats, Honda semble tenir sa revanche. Les ingénieurs profitent de cette avant-saison pour peaufiner la récente évolution de leur Civic WTCC.

On apprendra, en discutant avec les petites mains du constructeur nippon, que l’aérodynamique de la Civic a été revue ainsi que son moteur, sa boîte de vitesses et ses liaisons aux sols.

Si l’écurie Honda est toujours organisée autour de l’équipe JAS Motorsport, les ingénieurs se sont vus danser la valse milanaise avec dorénavant M. Andrea Cisotti responsable de la Civic de Monteiro, alors que Gergely Bari sera l’ingénieur du Hongrois Michelisz, et que Nicola de Val sera pour sa part responsable des performances mécaniques de la Type R de Michigami.

Aurélien Panis, fils de…, aura également un baquet Honda dans la team du Zengo Motorsport. L’écurie hongroise disposera un second baquet au pilote privé, Daniel Nagy.

1re victoire ?

Honda est présent en WTCC depuis la fin de la saison 2012. Pour cette nouvelle saison, le constructeur semble enfin toucher de ses pneus, le sacre et la couronne mondiale du championnat. Du moins sur le papier… Affaire à suivre tout au long de cette saison 2017.

Photos : Etienne Rovillé 

Calendrier de la saison WTCC 2017 :

- Maroc du 7 a 9 avril
- Italie du 28 au 30 avril
- Hongrie du 12 au 14 mai
- Allemagne du 25 au 27 mai
- Portugal du 23 au 25 juin
- Argentine du 14 au 16 juillet
- Chine du 13 au 15 octobre
- Japon du 27 au 29 octobre
- Macau du 17 au 19 novembre
- Qatar du 30 novembre au 1er décembre

Benoit Alves

Votre avis nous intéresse sur :  WTCC : HONDA et Monteiro en favoris de la saison 2017

Ecrivez votre commentaire sur l'article
- Espace Membre
Envoyer

On parie que vous allez aimer aussi :

La Revue Automobile, c'est plus de 140 000 photos, 13 000 articles mais aussi des milliers de fiches techniques, une cote auto et bien plus encore. Partageons la passion de l'automobile ensemble !
Inscription Newsletter