logo La revue auto

250 chevaux pour la future ford fiesta rs

Attendue en 2017, la future Ford Fiesta RS devrait tirer jusqu'à 250 chevaux du moteur 1.6 EcoBoost qui équipe déjà la Fiesta ST en version 182 ch. Ce qui, sur le marché des petites polyvalentes sportives actuellement dominé par la Mini JCW, la placerait largement devant les autres.

Exterieur_Ford-Fiesta-RS-WRC-2011_8 Exterieur_Ford-Fiesta-RS-WRC-2011_9 Exterieur_Ford-Fiesta-RS-WRC-2011_10 Exterieur_Ford-Fiesta-RS-WRC-2011_11 Exterieur_Ford-Fiesta-RS-WRC-2011_14 Exterieur_Ford-Fiesta-RS-WRC-2011_17
Voir la galerie photo

Toujours engagée en championnat du monde des rallyes par l'intermédiaire de l'écurie M-Sport, la Ford Fiesta RS WRC ne possède pas d'équivalent routier. Il n'y a pas de Fiesta RS au catalogue, juste une Fiesta ST déjà pas mal survoltée mais dont la puissance est limitée à 182 chevaux. Enfin, pas encore car cette fameuse Fiesta RS est actuellement en cours de développement. Sa sortie s'annonce pour 2017, une fois digérée celle de la Focus RS.

Bien entendu, la Fiesta RS 2017 ne grimpera pas jusqu'aux 350 chevaux de sa grande sœur. Mais son bloc 1.6 EcoBoost suralimenté (le même que celui de la ST) devrait tout de même être poussé jusqu'à 250 chevaux, si l'on en croit les indiscrétions rapportées par nos confrères allemands d'Autobild. Au royaume des bombinettes, elle relèguerait loin derrière elle la concurrence, y compris l'actuelle reine Mini JCW et ses 230 chevaux.

Malgré cela, pas besoin de quatre roues motrices comme la Focus RS, une architecture à roues avant motrices suffira. Par contre, un soin particulier sera apporté au châssis, aux suspensions et aux freins. Quant au look, il sera agrémenté de nombreux appendices aérodynamiques, histoire de bien faire comprendre « qui c'est la patronne » !